QUELLES SONT LES SUBSTANCES INTERDITES ?

De nombreuses catégories de substances sont interdites dans le sport en raison des effets dommageables qu'elles peuvent avoir sur la santé du sportif et sur le franc-jeu. Chaque année, l'Agence mondiale antidopage établit une nouvelle liste des substances interdites. Cette liste fait état des catégories suivantes de substances interdites : 

  • Les stimulants, qui peuvent améliorer la concentration et diminuer la fatigue, mais qui peuvent aussi être nocifs pour le coeur ;
  • Les stéroïdes, qui peuvent accroître la masse musculaire et la force, mais qui peuvent avoir des effets dommageables sur le coeur, le foie et le système reproductif et peuvent entraîner la mort subite ;
  • Les hormones, susceptibles de toutes sortes d'applications médicales utiles, mais qui peuvent être néfastes chez les jeunes dont la croissance n'est pas terminée ;
  • Les diurétiques, qui peuvent aider à perdre du poids mais qui masquent l'utilisation d'autres substances interdites et peuvent entraîner déshydratation et fatigue ;
  • Les narcotiques, qui peuvent soulager la douleur mais aussi causer une blessure irréparable ;
  • Les cannabinoïdes (par exemple le haschisch, la marijuana), qui peuvent avoir un effet tranquillisant mais qui entraînent aussi une perte de coordination et de concentration.

Même si tu prends un produit par erreur, tu peux quand même être considéré comme dopé. En dernier ressort, c'est toi qui es responsable de tout ce qui entre dans ton corps.

Retour en haut de la page