15.03.2010 - UNESCO - Secteur des sciences sociales

Bioéthique et éthique des sciences et technologies : inauguration d’un Centre régional de documentation au Caire

Un Centre régional de documentation et d’information sur la bioéthique et l’éthique des sciences et technologies (RDIC-BEST) a été inauguré le 29 mars 2010, à l’Académie de la recherche scientifique et de la technologie d’Égypte, au Caire (Égypte).

Établi avec le soutien du Programme de l’UNESCO pour les sciences sociales et humaines, le Centre régional de documentation et d’information sur la bioéthique et l’éthique des sciences et technologies est le troisième du genre à avoir vu le jour. Après ceux ouverts en Lituanie (en 2004) et au Kenya (en 2007), ce centre joue un rôle clé dans la promotion et le développement d’activités sur la bioéthique et l’éthique des sciences et des technologies dans toute la région des États arabes, en commençant notamment par coordonner et partager les informations dans ce domaine à travers l’Observatoire mondial d'éthique (GEObs).

La cérémonie d’ouverture du centre a eu lieu le lundi 29 mars 2010, au Caire. Le centre a été inauguré par Hany Helal, ministre d’État pour l’Enseignement supérieur et la Recherche scientifique, Tarek Hussein, Président de l’Académie de la recherche scientifique et de la technologie, et Tarek Shawki, Directeur du Bureau de l’UNESCO au Caire, en présence de Henk ten Have, (ancien) Directeur de la Division de l'éthique des sciences et des technologies de l’UNESCO, Yehia Halim Zaki, Directeur du Secteur académique et culturel de la Bibliothèque d’Alexandrie, Abdulaziz Alswailem, Président du Comité national d’éthique biomédicale-KSA, et Mohamed Aouane, Directeur du NABNet, NEPAD-Tunisie.

Un des principaux mandats de l’UNESCO consiste à assister les États membres de l’Organisation dans le renforcement de leurs capacités afin de répondre aux questions éthiques soulevées par le développement de la recherche scientifique et de la biomédecine. L’UNESCO promeut ainsi la définition de normes, l’établissement de comités d’éthique, l’enseignement de la bioéthique, la diffusion de l’information et la sensibilisation dans ces domaines.

L’UNESCO a également développé plusieurs bases de données sur l’éthique regroupées au sein de l’Observatoire mondial d'éthique (GEObs) qui rassemble des informations relatives aux experts, institutions, programmes d’enseignement, lois et directives en éthique, mais aussi les codes de conduites et matériaux d’enseignement existants dans ce domaine à travers le monde. La base de données est accessible au grand public sur le site de l’UNESCO afin de renforcer l’échange d’information au niveau international.

Contacts :

Au Bureau de l’UNESCO au Caire :
Orio Ikebe, o.ikebe(at)unesco.org
Rania Anis, rha(at)asrt.sci.eg

Au Siège de l’UNESCO à Paris :
Dafna Feinholz,
Chef de la Section de bioéthique, Directeur de la Division de l'éthique des sciences et des technologies de l’UNESCO
Tél. : + 33 (0) 1 45 68 49 94
d.feinholz(at)unesco.org




<- retour vers Toutes les actualités
Retour en haut de la page