8e Session ordinaire de la COMEST, Bratislava, Slovaquie, 27-29 mai 2013

La huitième session ordinaire de la COMEST s'est tenue du 27 au 29 mai 2013 à Bratislava, en Slovaquie. C'était la première réunion de la COMEST en Europe centrale.

Les thèmes principaux abordés étaient :

  1. L’éthique pour le changement climatique – Le rapport « Travaux préliminaires à un cadre de principes et responsabilités éthiques relatives aux politiques de réponse au changement climatique » a été finalisé, en apportant une analyse préliminaire systématique au Cadre de principes et de responsabilités éthiques pour l’adaptation au changement climatique qui a été adopté lors de la septième session ordinaire de la COMEST.
  2. A la demande du Conseil exécutif de l’UNESCO lors de sa 190e session (190 EX/Décision 10), la COMEST a examiné la façon dont elle procédera pour mettre en place un travail préparatoire à l’élaboration d’un cadre de principes éthiques liés au changement climatique, qui sera soumis à l’examen de l’UNESCO en 2015.
  3. L’éthique scientifique – Le rapport « Enjeux ethiques de la gouvernance de la science et de la relation science-société » a été finalisé et la révision de la Recommandation de 1974 concernant la condition des chercheurs scientifiques a été examinée suite à la décision du Conseil exécutif de l’UNESCO (en avril 2013).
  4. L’éthique des technologies convergentes; et les approches éthiques pour la science, la technologie et l’innovation au service du développement.
  5. La COMEST a examiné également les activités mises en œuvre en 2012 et début 2013, puis a adopté son horizon de travail pour 2014 et les années suivantes en tenant compte des objectifs stratégiques de l’UNESCO formulés dans le projet de 37/C4 et 37/C5.

Après cette huitième session ordinaire, la COMEST, en collaboration avec la Commission nationale slovaque pour l’UNESCO, a organisé du 30 au 31 mai 2013 une Conférence sur les défis éthiques émergents en science et technologie, afin de se pencher sur la situation actuelle de ces problématiques sur le terrain. Des experts locaux et des agences internationales y étaient conviés.

Documents

Voir également

Retour en haut de la page