Déclaration de principes éthiques en rapport avec le changement climatique

© Shutterstock.com / Romolo Tavani

La Déclaration de principes éthiques en rapport avec les changements climatiques de l’UNESCO exprime solennellement la préoccupation des États membres de l'UNESCO que les changements climatiques puissent créer des dommages et des injustices moralement inacceptables.

195 États ont adhéré à la Déclaration de principes éthiques en rapport avec les changements climatiques de l’UNESCO le 13 novembre 2017, lors de la 39e session de la Conférence générale de l'UNESCO à Paris. Ils ont appelé les partenaires mondiaux à se mobiliser autour de ces principes.

Cette Déclaration établit une liste restreinte des principes éthiques adoptés au niveau mondial qui devraient guider les prises de décision et l'élaboration des politiques à tous les niveaux, et aider à mobiliser les populations pour faire face aux changements climatiques. L’orientation éthique de cette Déclaration de l'UNESCO est censée compléter les autres efforts multilatéraux des États, y compris les engagements négociés dans le cadre de la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques, ainsi que les évaluations scientifiques organisées par le Groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat. 

Entre autres, la nouvelle Déclaration préconise que la « prévention des nuisances » est l'un des principes éthiques importants en relation avec le changement climatique. Pour le respecter, les gens devraient viser à « anticiper, éviter ou réduire les nuisances, où qu’elles puissent survenir, liées aux changements climatiques ainsi qu’aux politiques et mesures d’atténuation et d’adaptation ».

Parmi les autres principes éthiques, un est entièrement consacré aux « connaissances scientifiques et intégrité dans la prise de décisions ». Il affirme que « les décisions devraient être fondées sur et guidées les meilleures connaissances disponibles en sciences naturelles et sociales ». Il ajoute que les Etats devraient « prendre des mesures qui aident à protéger et à maintenir l’indépendance de la science et l’intégrité du processus scientifique ».

Les autres principes éthiques identifiés sont : la solidarité, le développement durable, l’équité et la justice et une approche de précaution. Cette Déclaration s'appuie sur les travaux antérieurs de l'UNESCO sur les principes éthiques en rapport avec les changements climatiques.

Retour en haut de la page