Coalition internationale des villes contre le racisme

Coalition internationale des villes contre le racisme

La Coalition internationale des villes contre le racisme est une initiative lancée par l'UNESCO en mars 2004. Elle vise à établir un réseau des villes intéressées par l'échange d'expériences afin d'améliorer leurs politiques de lutte contre le racisme, la discrimination, la xénophobie et l’exclusion.

En effet, des conventions internationales, des recommandations ou des déclarations internationales élaborées en amont ont besoin d'être ratifiées et mises en œuvre par les États. En même temps, il est extrêmement important d'impliquer les acteurs sur le terrain, y compris les victimes des discriminations et cela afin de garantir que les instruments proposés soient le mieux adaptés aux problèmes constatés. L'UNESCO a choisi les villes comme un espace privilégié pour lier entre elles les actions en amont et en aval. Dans ce contexte, les autorités municipales, en tant que décideurs politiques au niveau local, sont considérées comme les acteurs-clés dans la dynamisation du processus en question.

L'objectif final est de réunir au sein d'une Coalition internationale toutes les villes désireuses de mener ensemble une lutte concrète contre le racisme. Afin de prendre en compte les spécificités et les priorités de chaque région du monde, des Coalitions sont d'abord créées à l'échelle régionale : en Afrique, en Amérique du Nord, en Amérique latine et aux Caraïbes, dans les États Arabes, en Asie et Pacifique, et en Europe. Grâce au rôle de coordination d'une ville désignée « chef de file », chaque région se dotera ainsi de son propre « Plan d'action en dix points ».

Le Plan d'action en dix points est composé de dix engagements couvrant différents domaines de compétence locale tels que l'éducation, le logement, l'emploi ou les activités culturelles. Il suggère en particulier un certain nombre de choix d'action que les autorités locales peuvent compléter et développer. Les villes signataires s'engageront à intégrer le Plan d'action dans leurs stratégies et politiques municipales. Elles veilleront d'ailleurs à faire participer les divers acteurs de la société civile à sa mise en œuvre.

Développement des coalitions régionales :

  • Afrique : la Coalition africaine des villes contre le racisme et la discrimination a été lancée en septembre 2006, à Nairobi (Kenya).
  • Amérique du Nord : la Coalition canadienne des municipalités contre le racisme et la discrimination (CMARD) a été officiellement lancée en 2007, à Calgary (Alberta).
  • Amérique latine et Caraïbes : la Coalition des villes en Amérique latine et Caraïbes contre le racisme a été lancée en octobre 2006, à Montevideo (Uruguay).
  • Asie et Pacifique : la Coalition des villes contre la discrimination en Asie et Pacifique a été fondée en août 2006, à Bangkok (Thaïlande). Son lancement officiel a eu lieu lors du deuxième Congrès mondiale des Cités et Gouvernements Locaux Unis (CGLU) à Jeju (Corée) en octobre 2007.
  • États arabes : la Coalition a été lancée à l’occasion d’une cérémonie qui s'est déroulée à Casablanca (Maroc), ville désignée comme « chef de file » de ce réseau, le 25 juin 2008.
  • Europe : la Coalition européenne des villes contre le racisme (ECCAR) a été lancée en décembre 2004 à Nuremberg (Allemagne).
  • États-Unis d'Amérique : Coalition des villes américaines contre le racisme et la discrimination, lancée le 12 septembre 2013.

Pour plus d'informations, veuillez contacter :
Secrétariat scientifique et technique pour la Coalition internationale des villes contre le racisme
M. Marcello Scarone Azzi
Secteur des Sciences sociales et humaines
UNESCO
1 rue Miollis 75732 Paris Cedex 15 France
Fax: +33 (0)1 45 68 57 24
E-mail : m.scarone(at)unesco.org

Retour en haut de la page