Les enfants ayant des besoins spécifiques

Bien que les gouvernements aient signé nombre de conventions et prétendent suivre les directives sur les enfants souffrant de handicap, les préjudices et l’exclusion font toujours partie du quotidien de cette population à travers le monde.

Le principe de ‘l’éducation pour l’inclusion’ mis en avant en 1994 lors de la conférence de Salamanque organisée par l’UNESCO a constitué une avancée majeure, mais il reste beaucoup à faire.

La maladie n’est pas seulement la première cause de mortalité infantile du monde en développement, c’est également un vecteur, tout particulièrement dans le cas du VIH/SIDA, de nombreux problèmes secondaires - de la discrimination à l’absentéisme. Citons quelques statistiques dans ce domaine : 38 millions de personnes dans le monde sont atteintes du VIH/SIDA, parmi elles, 2,3 millions d’enfants. Rien que sur le contient africain, 12 millions d’enfants sont orphelins du SIDA.

Télécharger le rapport final de la Conférence mondiale sur les besoins éducatifs spéciaux, Salamanque, Espagne, contenant la Déclaration de Salamanque et le cadre d'actions pour les besoins éducatifs spéciaux [PDF]

Depuis 1992, des projets pour les enfants ayant des besoins spécifiques ont également été menés dans les pays suivants :

Bélarus, Bosnie Herzégovine, Cuba, Egypte, Inde, RDP Lao, Maroc, Mexique, Ouganda, Russie, Viet Nam.

Mobilisez-vous ! Dons : mode d’emploi ...

Retour en haut de la page