Argentine – Les foyers Don Bosco

Les foyers Don Bosco ont été créés en 1985 dans le but de protéger les enfants de la rue et les enfants travailleurs de Buenos Aires. Ils y ont aussi accès à l’éducation formelle et non-formelle.

La banlieue de Buenos Aires s’étend sur des kilomètres et attire un nombre incommensurable de migrants ruraux. Les enfants issus de ce contexte décident parfois de tenter leur chance dans la rue, fuyant la violence parentale, l’alcoolisme ou la promiscuité de leur foyer. Une fois dans la rue, ils sont rapidement rattrapés par les ‘ranchadas’, ces gangs où drogue, prostitution et délinquance font partie du quotidien. Les enfants sont en contact quotidien avec les éducateurs de rue qui les encouragent à rejoindre les abris où ils peuvent dormir en toute sécurité, être nourris et recevoir un peu d’affection. La vie dans les foyers s’organise autour de principes de non-violence et de solidarité. On y prodigue une orientation éducative grâce à l’alphabétisation et l’apprentissage du calcul. L’information sur le SIDA, l’hygiène et la nutrition font partie du quotidien. Un certain nombre d’enfants et adolescents vivent dans ces foyers mais la plupart reviennent régulièrement rendre visite. La capitale Argentine compte aujourd’hui sept foyers Don Bosco.

Site web de Hogares Don Bosco

Retour en haut de la page