Guatemala – Mojoca Shelter

L’ONG Mojoca a créé un foyer pour jeunes filles enceintes. La plupart vit dans la rue, certaines avec des nourrissons.

Les grandes villes guatémaltèques et leurs régions périphériques ont vu leur nombre d’agressions et de meurtres de jeunes filles augmenter de façon dramatique. Les cas d’abus d’enfants, de trafic de drogue et violences en tous genre commis sur des mineurs ont connu la même évolution inquiétante. Après une série tragique d’événements sur des jeunes mères et dans le but de prévenir de nouvelles morts et disparitions, l’ONG Mojoca a créé un foyer pour accueillir les jeunes filles enceintes. La plupart d’entre elles vivent dans la rue, certaines avec des nourrissons mais sans l’expérience nécessaires pour s’en sortir seules. Certaines sont menacées par leurs propres familles et d’autres encore souffrent de graves problèmes de santé physique et mentale.

Ce nouveau lieu d’accueil autogéré permettra à ses résidentes d’apprendre à se prendre en charge, à gérer un budget et un foyer, à ne pas céder à la toxicomanie et à prendre soin de leurs enfants. On leur transmettra également les principes de base d’éducation. Et pendant que les jeunes mères assisteront à des activités collectives, les enfants seront gardés au sein d’une crèche. Chaque semaine, les résidentes pourront évaluer les progrès réalisés de façon à se préparer au mieux à l’autonomie. Pour commencer, le foyer accueillera une quinzaines de filles plus leurs bébés. Les autres programmes de Mojoca soutiennent près de 250 enfants.

Retour en haut de la page