Une clause antiracisme dans les contrats des joueurs

En 2009, à l’invitation du FC Barcelona et de l’UNESCO, l’Association européenne des clubs (ECA) a signé, au nom de ses 144 membres, une Déclaration qui promeut l’inclusion de clauses anti-discrimination et antiracisme dans les nouveaux contrats de joueurs de football.

L’ECA, le FC Barcelona et l’UNESCO ont présenté les objectifs de ce nouvel engagement lors d’une conférence de presse le 8 juillet 2009.

À cette occasion, Lilian Thuram, ancien joueur de football engagé dans la lutte contre le racisme, a déclaré : « Je crois que la signature de cette déclaration va compter dans le futur. Vous avez le courage d’aller plus loin que le football, le courage de construire une société meilleure ».

L’une des clauses de cette Déclaration spécifie : « Le joueur n’exprimera ni n’exercera, d’aucune façon, des idées ou actes discriminatoires, soit pendant les matchs de football soit dans n’importe quelle autre fonction liée au club. Le club condamnera fortement tout acte discriminatoire ou raciste en vertu de cet accord ».

En mai 2010, David Villa a été le premier nouveau joueur du FC Barcelona à signer un contrat incluant cette clause.

L’inclusion de ce type de clauses dans les contrats des joueurs fut une des recommandations proposées par le premier projet conjoint de l’UNESCO et du FC Barcelona « Voix des jeunes contre le racisme ».

Liens utiles

Retour en haut de la page