GEObs : Réseau mondial de bases de données

L'observatoire mondial de l'éthique (GEObs) a été officiellement lancé pendant la douzième session du Comité international de bioéthique (CIB) tenue à Tokyo (Japon), le 15 décembre 2005.

Ce projet de l’UNESCO est librement accessible en ligne aussi bien aux Etats membres qu’au grand public. Il est destiné à servir de centre de référence, consultatif et comparatif sur les activités d’éthique dans le monde afin d’encourager la coopération en la matière. GEObs entend aussi devenir une plateforme essentielle de soutien et de promotion des activités en matière d’éthique en aidant les Etats membres et les autres parties intéressées à identifier des experts, à établir des comités d’éthique, à élaborer des politiques éclairées dans le domaine de l’éthique et à concevoir des programmes d’enseignement de l’éthique.

L’observatoire est compose des bases de données suivantes :

  • Base de données 1 : Who’s Who de l’éthique
    La base de données sur le Who’s Who de l’éthique est une compilation des informations concernant les experts en éthique dans le monde. Les experts sont identifiés et sélectionnés au moyen d’un processus d’examen par leurs pairs fondé sur leur qualité et centré sur leurs récentes publications en matière d’éthique des sciences et des technologies, sur leur participation à des à des projets de recherche ou activités en matière d’éthique des sciences et des technologies, et sur le niveau et ampleur de la composante éthique de leur formation et expérience professionnelle.
  • Base de données 2 : Institutions dans le domaine de l’éthique
    La base de données sur les institutions dans le domaine de l’éthique fournit des informations sur les départements, instituts, centres, commissions, conseils, comités, organes d’examen, sociétés, associations et autres entités pertinentes dans le domaine de l’éthique des sciences et des technologies. Les institutions mentionnées dans la base de données ont fait l’objet d’un examen portant sur leur mission, leurs activités et leurs publications, destiné à confirmer leur action dans le domaine de l’éthique des sciences et des technologies.
  • Base de données 5 : Codes de conduite
    La cinquième base de données fournit une sélection de codes de conduite relatifs à l’éthique des sciences et des technologies établis par des organisations professionnelles du secteur privé et du secteur public.
  • Base de données 6 : Ressources en éthique
    La sixième base de données GEObs rend les ressources en éthique disponibles en ligne. Elle est conçue pour promouvoir l'enseignement de l'éthique, en particulier dans les régions où cette activité est absente ou minimale. Elle constitue également le référentiel des matériels d'étude du cours de base en bioéthique proposé par l'UNESCO, qui a pour ambition de sensibiliser les étudiants aux principes bioéthiques de la Déclaration universelle sur la bioéthique et les droits de l'homme (2005).

* Responsabilité

L’UNESCO fait tout son possible pour que les traductions des textes de législation et des codes de conduite présents dans sa base de donnée soient exactes, mais elle ne peut le garantir. Ces traductions ne sont pas de nature officielle. En cas d’utilisation dans un but officiel ou légal, il est conseillé aux utilisateurs de se référer à la version originale du texte.

Retour en haut de la page