Pratiques exemplaires en migration internationale

Dans l’optique de promouvoir les droits de l’homme des migrants, la section de la migration internationale lance un nouveau projet appelé « Pratiques exemplaires ».

 

L’idée de faire une collection de pratiques exemplaires en migration internationale est basée sur l’observation que cas bien documentés peuvent être une source d’information et d’inspiration pour les décideurs politiques quant à la façon de proposer les solutions les plus créatives, favorables et durables pour gérer la migration. Le projet va compléter la base de données existantes sur les pratiques exemplaires de l’UNESCO et va également s’ajouter aux pratiques exemplaires existantes dans le domaine de la migration internationale.

Les pratiques exemplaires sont des initiatives réussies qui ont un impact tangible sur l’amélioration de la qualité de vie des gens. En appelant ces pratiques « pratiques exemplaires », il est suggéré qu’elles ont un potentiel à être répliquées, qu’elles peuvent inspirer d’autres idées, et qu’elles peuvent inspirer la production de politiques dans d’autres lieux géographiques. De plus, les instruments internationaux , tels que la Convention internationale sur la protection des droits des migrants et des membres de leur famille et la Déclaration Universelle sur la diversité culturelle, peuvent tenir lieu de termes de référence dans l’évaluation d’une possible pratique exemplaire.

Les pratiques exemplaires rassemblées dans la première phase du projet (2003-2004) ont été placées sous le thème « Combattre la migration à des fins d’exploitation ». Le rapport UNESCO intitulé « Searching for Best Practices to Counter Human Trafficking in Africa: A Focus on Women and Children » [PDF en anglais, 769 KB] a été publié en mars 2005.

Retour en haut de la page