Migrations sans frontières. Essais sur la libre circulation des personnes

Migration sans frontières

Cette enquête approfondie explore le scénario d’un monde où les gens peuvent bouger librement d’un pays à un autre et s’installer où ils le souhaitent.

Le droit de quitter un État, mis en avant dans l’article 13 (2) de la Déclaration universelle des droits de l’homme n’a pas d’équivalent de droit de libre entrée dans un État. Cette contradiction sert de point de départ à la publication éditée par deux spécialistes de programme en migration internationale de l’UNESCO. 

Le scénario de migrations sans frontières interpelle de plus en plus les chercheurs, les ONG, et les hommes politiques. A l’heure de la mondialisation, où les mouvements migratoires semblent échapper aux efforts des États pour les réguler, la théorie de la libre circulation est un véritable défi aux points de vue traditionnels sur la gestion et la restriction de ces flux. Elle apporte également de nouvelles perspectives aux débats contemporains sur les pratiques et politiques migratoires. 

Cet ouvrage se penche sur les questions posées par la libre circulation selon différents angles. Sont abordées les problématiques touchant à l’éthique, aux droits humains, au développement économique, à la politique, et à la cohésion et au bien-être social. Il fournit des études empiriques détaillées sur les approches à la libre circulation en Europe, Afrique, Amérique du Nord, Amérique latine, et en Asie. 

En envisageant l’hypothèse d’un droit à la mobilité, ce livre plaide pour une ouverture, non tant des frontières, mais plutôt des yeux et des esprits de tous ceux qui s’intéressent à l’avenir des migrations internationales dans le cadre de la mondialisation actuelle. 

Avec des contributions de Aderanti Adepoju, Rafael Alarcón, Graziano Battistella, Alejandro I. Canales, Jonathan Crush, Han Entzinger, Bimal Ghosh, Nigel Harris, Jan Kunz, Mari Leinonen, Alicia Maguid, Israel Montiel Armas, Sally Peberdy, Mehmet Ugur et Catherine Wihtol de Wenden, cette étude de référence est une mine de nouvelles idées qui serviront à alimenter le débat et à contribuer aux travaux de recherches en politiques migratoires respectueuses des droits de l’homme.

Depuis sa publication en anglais en 2007, le livre Migrations sans Frontières. Essais sur la libre circulation des personnes a suscité un grand intérêt parmi les chercheurs et les décideurs politiques. Aujourd’hui traduit en français, en espagnol, en russe, et bientôt en chinois, il est désormais disponible à un plus large public.

Le livre peut être commandé en anglais, français ou espagnol sur le site web des Éditions UNESCO.  

ISBN 978-92-3-204024-4

La version anglaise peut également être commandée chez Berghahn Books.

La version russe est disponible sur papier et en format électronique.

Téléchargez la publication en Русский [PDF, 1760 KB].

Le livre est également disponible en chinois. Éditeur : Phoenix Publishing & Media Group, Yilin Press. 341 pages. Droits d'auteur : UNESCO, 2007 et Yilin Press 2010 pour la traduction en chinois (cette édition a été publiée par Yilin Press, en accord avec l'UNESCO)



Le livre a reçu la récompense d’argent 2009 de l’Association des études des régions frontalières (ABS).

Compte rendu

« [...] La réponse des gouvernements [aux migrations internationales] continue à privilégier des politiques restrictives et à développer des mesures de contrôle de plus en plus fortes, justifiées par des préoccupations sécuritaires. Ce nouveau contexte est très bien documenté dans l’ouvrage dirigé par Antoine Pécoud et Paul de Guchteneire. Mais ce qui en fait la véritable originalité est la présentation du scénario des migrations sans frontières (MSF) et de la libre circulation des personnes de façon documentée, systématique et scientifique. Un véritable tour de force que l’introduction magistrale permet d’apprécier. [...]

[...] La problématique des droits des migrants et des migrantes fait ici un grand bond en avant parce qu’elle permet dorénavant d’aborder la question des migrations sans frontières de façon systématique et lucide. « Cet ouvrage apporte une bouffée d’air frais dans les débats de notre époque. […] L’imagination, associée à la raison, peut faire de l’utopie d’aujourd’hui les options de demain. » (Pierre Sané, préface, p. 11). »

Auteur : Victor Piché

Compte rendu publié dans « Gestion des migrations au XXIe siècle : enjeux et tendances récentes » / coordonnée par Lama Kabbanji, Unité de recherche « Migrations internationales et minorités » de l'INED. - (Bibliographie critique), Population, revue de l'INED, vol. 65, n° 2, 2010, p. 379-404

 

 

 


Editeur(s)

Antoine Pécoud et Paul de Guchteneire

ISBN

978-92-3-204024-4

Éditeur

Éditions UNESCO / Berghahn Books

Date de publication

2007

Nombre de pages

384 p.

Série

Collection Études en sciences sociales

 

 

 

 

Retour en haut de la page