Conseil intergouvernemental (CIG) de MOST

Le Conseil intergouvernemental du Programme MOST est composé de 35 États membres de l'UNESCO élus par la Conférence générale de l'UNESCO.

Le Conseil se réunit tous les deux ans et définit les domaines de recherche à privilégier, se prononce sur les questions de politique générale et de financement, et se charge des relations avec les autorités gouvernementales.

Au cours de la Sixième Session du CIG, tenue au Siège de l'UNESCO (Paris) du 19 au 21 février 2003, il a été recommandé que :

  1. Un rôle plus important soit donné au CIG pour la gouvernance, l'approbation de programmes et de stratégies, et l'amélioration des relations avec les centres nationaux de recherche et les décideurs politiques.
  2. Le rôle du Bureau du CIG soit considérablement renforcé et qu'il se réunisse deux fois par an.

États membres du CIG 2013-2015

Europe occidentale et Amérique du Nord : Canada, Espagne, Grèce, Israël, Norvège, Turquie ;

Europe centrale et de l'Est : Hongrie, Lituanie, République tchèque, Slovaquie ;

Amérique latine et Caraïbes : Argentine, Brésil, Costa Rica, Équateur, Honduras, Mexique ;

Asie et Pacifique : Chine, Bangladesh, Indonésie, Japon, Malaisie, Sri Lanka, Thaïlande ;

Afrique : Afrique du Sud, Burkina Faso, Cameroun, Congo, Guinée, Kenya, Madagascar, Mali ;

États arabes : Algérie, Émirats Arabes Unis, Libye, Tunisie.


États membres du CIG 2011-2013

Europe occidentale et Amérique du Nord : Autriche, Espagne, Grèce, Israël, Norvège, Turquie ;

Europe centrale et de l'Est : Albanie, Lettonie, Lituanie, Slovaquie ;

Amérique latine et Caraïbes : Argentine, Costa Rica, Guatemala, Honduras, Jamaïque, Trinité-et-Tobago ;

Asie et Pacifique : Chine, Iran (République islamique d'), Malaisie, Nouvelle-Zélande, Philippines, Sri Lanka, Thaïlande ;

Afrique : Burkina Faso, Cameroun, Congo, Ethiopie, Kenya, Madagascar, Mali, Nigéria ;

États arabes : Algérie, Émirats Arabes Unis, Liban, Libye.

Retour en haut de la page