Journée de la philosophie à l'UNESCO

En célébrant la Journée mondiale de la philosophie chaque année, le troisième jeudi de Novembre, l'UNESCO souligne la valeur durable de la philosophie pour le développement de la pensée humaine, pour chaque culture et pour chaque individu.

    « Face à la complexité du monde actuel, la réflexion philosophique est d’abord un appel à l’humilité, à la prise de recul et au dialogue raisonné, pour construire ensemble des solutions aux défis qui nous dépassent. Elle est le moyen privilégié de former des citoyens éclairés, prémunis contre la bêtise et les préjugés. Plus les difficultés sont grandes, plus la philosophie est utile pour donner du sens aux questions de la paix et du développement durables. »

Irina Bokova
Directrice générale de l’UNESCO



En proclamant la Journée mondiale de la philosophie en 2005, la Conférence générale de l’Organisation a accentué l'importance de cette discipline, surtout pour les jeunes, et a souligné que « la philosophie est une discipline qui encourage la pensée critique et indépendante, à même d’œuvrer pour une meilleure compréhension du monde et de promouvoir la tolérance et la paix ».

La Conférence Générale était persuadée que « l’institutionnalisation de la Journée de la philosophie à l’UNESCO en une journée mondiale de la philosophie donnerait une reconnaissance et une impulsion forte en faveur de la philosophie, et en particulier en faveur de l’enseignement de la philosophie dans le monde ».

L'UNESCO mène la Journée mondiale de la philosophie – mais ne la possède pas. Cette Journée appartient à tous ceux qui apprécient la philosophie.

En ce jour d'exercice collectif de la réflexion libre, raisonnée et informée sur les défis importants de notre temps, tous les partenaires de l'UNESCO - les gouvernements nationaux, leurs institutions et organisations publiques, incluant les Commissions nationales pour l'UNESCO, les organisations non-gouvernementales pertinentes, les associations, les universités, les instituts, les écoles, les Chaires UNESCO/UNITWIN, les Écoles Associées et les Clubs, etc. - sont encouragés à organiser des activités variées - dialogues philosophiques, discussions, conférences, ateliers, événements culturels et présentations diverses autour du thème général de la Journée avec la participation de philosophes, de scientifiques de toutes les branches des sciences sociales et naturelles, éducateurs, enseignants, étudiants, journalistes et autres représentants des médias et bien sûr du grand public.

    « Une journée, voilà notre unité de temps à partager dans des débats au cours desquels chacun devrait se sentir libre de participer selon ses convictions.

    Des multiples lieux, voilà notre unité d'espace, car notre but commun est de faire foisonner les arguments et aussi les contre-arguments non pas dans une seule agora, mais dans tous les méandres de cette grande maison que nous vous invitons à découvrir chaque année.

    Enfin, unité d'action, d'une action commune pour réaffirmer la véritable valeur de la philosophie, c'est-à-dire l'établissement d'un dialogue qui ne doit jamais s'interrompre sur l'essentiel, dans cette pensée qui nous restitue une grande part de la dignité humaine, quelle que soit notre condition. »

Moufida Goucha,
Ancien Chef de la Section Sécurité humaine, démocratie et philosophie
Allocution lors de l'ouverture de la première Journée de la philosophie à l'UNESCO en 2002

Retour en haut de la page