L’UNESCO préconise l’enseignement de la philosophie

« Dans la mesure où elle construit les outils intellectuels nécessaires pour pouvoir analyser et comprendre des concepts essentiels comme la justice, la dignité et la liberté, dans la mesure où elle aide à développer des capacités de réflexion et de jugement indépendants et où elle stimule les facultés critiques indispensables pour comprendre le monde et s'interroger sur les problèmes qu'il pose, dans la mesure enfin où elle favorise la réflexion sur les valeurs et les principes, la philosophie est une « école de la liberté ». » Stratégie intersectorielle de l’UNESCO concernant la philosophie (2005).

La dernière réunion de la série de réunions régionales de haut niveau s'est concentré sur l’état de l’enseignement de la philosophie et ses défis en Europe et en Amérique du Nord. Elle a eu lieu à Milan (Italie) du 14 au 16 février 2011.

Depuis la publication de l’étude sur l’état de l’enseignement de la philosophie à travers le monde intitulée La Philosophie : une école de la liberté (2007, PDF, 15 MB), l’UNESCO a donné à l’enseignement de la philosophie un élan international en l’encourageant à tous les niveaux d’éducation, comme une contribution significative à l’éducation de qualité.

Parce que l’enseignement de la philosophie et ses défis varient d’une région à l’autre, l’UNESCO a lancé en 2009 une série de réunions régionales de haut niveau sur l’enseignement de la philosophie, en partenariat avec les États membres et les acteurs académiques.

L’objectif en est double :

  • Discuter de l’état de l’enseignement de la philosophie dans les différents pays de la région, ainsi que des défis à relever ;
  • Formuler des recommandations à l’attention des acteurs concernés, et plus particulièrement des pouvoirs publics en charge de l’éducation, afin d’inclure la philosophie dans les cursus où elle n’est pas présente et de renforcer et améliorer son enseignement là où elle l’est.

À chaque réunion, les États membres ont envoyé des représentants et des experts, permettant ainsi des discussions approfondies sur la façon dont l’enseignement de la philosophie peut être introduit ou amélioré.

Ont déjà eu lieu les réunions suivantes :

  • Région arabe : Tunis, Tunisie, 11-12 mai 2009 ;
  • Asie-Pacifique : Manille, Philippines, 25-26 mai 2009 ;
  • Amérique latine et Caraïbes : Saint Domingue, République dominicaine, 8-9 juin 2009 ;
  • Afrique : Bamako, Mali, 1-2 septembre 2009 (pays francophones), et Port Louis, Maurice, 7-8 septembre 2009 (pays anglophones) ;
  • Europe et Amérique du Nord : Milan, Italie, 14-16 février 2011.

À chaque réunion, des documents de travail sur les spécificités et défis relatifs à l’enseignement de la philosophie dans les régions concernées ont été discutés.

Des publications régionales ont été produites par l’UNESCO, relatant les questions et défis abordés à chaque réunion, et contenant des recommandations régionales.

Ces publications peuvent être téléchargées :

Retour en haut de la page