Comité intergouvernemental pour l'éducation physique et le sport (CIGEPS)

Qu’est-ce que le CIGEPS ?

Le Comité intergouvernemental pour l’éducation physique et le sport (CIGEPS) a été établi en 1978 pour développer le rôle et la valeur du sport et promouvoir son inclusion dans les politiques publiques. Le CIGEPS est constitué de représentants de 18 États membres de l’UNESCO, experts dans le domaine de l’éducation physique et du sport, élus pour un mandat de 4 ans. Le Conseil consultatif permanent (CCP), formé de fédérations sportives clés, d’organismes de l’ONU et d’ONG, fournit un soutien technique et conseille le Comité.

Quel est le potentiel du CIGEPS ?

A travers le CIGEPS, l’UNESCO dispose d’une capacité unique de guider l’action des gouvernements dans le domaine du sport et de l’éducation physique et d’assurer la mise en œuvre de politiques et programmes efficaces dans le monde entier. Du fait de sa nature gouvernementale, le CIGEPS a le potentiel de rassembler les États membres et d’engager les gouvernements dans un effort international coordonné pour optimiser les bénéfices socio-économiques tangibles des programmes de sport et d’éducation physique et leur potentiel de retour sur investissement. Le CIGEPS :

  • implique pleinement les représentants des gouvernements et le mouvement sportif et guide les efforts internationaux dans le domaine de l’éducation physique et du sport ;
  • fournit des conseils techniques, commissionne de la recherche et identifie les bonnes pratiques pour élaborer des recommandations politiques ;
  • renforce la responsabilité des gouvernements à travers le suivi et l'évaluation de la mise en œuvre des politiques ;
  • fournit une plate-forme d'échange pour les principaux décideurs.

Projets de recherche clés du CIGEPS 2012-2013

Les membres du CIGEPS ont adopté deux projets de recherche à réaliser en 2012-2013 :

  • l’élaboration d’indicateurs internationaux de la qualité de l’éducation physique afin de remédier au déclin de cette discipline partout dans le monde et à la généralisation de modes de vie sédentaires, en particulier chez les jeunes. L’accent sera mis sur l’importance de promouvoir l'inclusion sociale très tôt, que ce soit par rapport à l’égalité des sexes, les personnes handicapées et les populations marginalisées ;
  • une analyse approfondie des bénéfices socio-économiques du sport, conçue de telle façon à présenter les preuves de la rentabilité d’investissements publics dans le sport. Le projet, visant les décideurs politiques, veut pallier au manque d’investissements dans le sport et promouvoir la contribution importante que le sport peut avoir dans tous les secteurs de la société.

Ces deux projets serviront à alimenter les discussions durant la cinquième Conférence internationale des ministres et hauts fonctionnaires responsables de l’éducation physique et du sport (MINEPS V) qui aura lieu à Berlin (Allemagne), du 28 au 30 mai 2013.

Contact

Philipp Müller-Wirth
Équipe Antidopage et sport
Secteur des sciences sociales et humaines
Tél.: + 33 (0)1 45 68 38 52
Courriel : p.muller-wirth(at)unesco.org

Actualités

Retour en haut de la page