MINEPS V - Questions fréquentes

  1. Pourquoi la 5e Conférence internationale des ministres de l’éducation physique et du sport (Berlin, Allemagne, 28-30 mai 2013) est-elle importante pour le mouvement sportif?
  • Le sport peut réunir des cultures et des sociétés. Il promeut un message positif de paix et de compréhension. C'est une langue universelle et un moyen de jeter des ponts entre les personnes et les nations. Cependant, pas un mois ne s'écoule sans que les médias ne fassent part d’un scandale lié à une affaire de dopage ou de corruption dans le sport. Tous les gouvernements du monde ont donc besoin de traiter les questions liées à la gouvernance du sport. A une époque où la contribution potentielle du sport au développement socio-économique est de plus en plus reconnue, la Conférence a fourni une occasion unique d'informer et d’améliorer les politiques des pays et des organismes internationaux dans ce domaine.
  • MINEPS V est une plate-forme mondiale unique qui réunit plus de 50 ministres et les plus haut responsables des politiques sportives de plus d’une centaine de pays afin d’examiner les avancées mondiales dans les domaines de l'éducation physique et du sport, déterminer les politiques et les pratiques efficaces, et orienter le programme de l’UNESCO pour l'éducation physique de le sport.
  • La conférence s'est focalisée sur :
    • L’accès au sport comme droit fondamental pour tous.
    • L’investissement pour l'éducation physique et les programmes sportifs.
    • La préservation de l’intégrité du sport.
  1. Pourquoi le sport doit-il être considéré comme un droit fondamental pour tous?
  • Le sport est essentiel au développement humain, à la fois physiquement et mentalement. Il doit donc être accessible à tous, y compris aux femmes et aux 650 millions de personnes dans le monde vivant avec un handicap. Le sport offre aux gens l’accès à des espaces publics où ils peuvent développer de nouvelles compétences, recevoir du soutien et profiter de la liberté de mouvement et d'expression. C'est également un domaine dans lequel les femmes peuvent prendre le leadership.
  1. Pourquoi l’investissement public dans l’éducation physique et le sport est-il si important?
  • Parce que le sport peut fournir un large éventail de bénéfices sociaux et économiques, parmi lesquels :
    • les modes de vie sains, la prévention des maladies non-contagieuses et la diminution des dépenses de santé ;
    • la diffusion des valeurs de « fair play », de cohésion sociale et de participation à la vie de la communauté ;
    • la construction des communautés ;
    • une importante contribution à la croissance et à l’emploi :
    • les bénéfices directs et indirects des grandes manifestations sportives pour les populations des pays hôtes.
  1. Comment l’intégrité du sport peut-elle être renforcée?
  • Les défis liés à l'intégrité du sport ont augmenté en même temps que s’est accrue la visibilité de certains sports et leur rendement publicitaire. De fait, la question doit être placée au plus haut niveau de l’agenda politique et sportif.
  • Les questions à traiter incluent le dopage et la manipulation des compétitions sportives souvent liées aux paris, à la corruption transfrontalière et au crime organisé. Ces questions doivent être abordées au niveau national et international. L’UNESCO est entièrement engagée à traiter ces problèmes en favorisant les politiques basées sur des données empiriques. Pour ce faire, l'UNESCO travaille étroitement avec les gouvernements, le mouvement sportif et les milieux universitaires afin de réduire l’écart entre la recherche, les politiques publiques et les pratiques, espérant faire de MINEPS V une étape importante dans la lutte pour la promotion de l'intégrité du sport.
  1. Que peut faire l’UNESCO pour combattre la corruption dans le sport?
  • Les fédérations sportives ne peuvent pas seules combattre la criminalité organisée. Des législations nationales et des cadres juridiques doivent être mis en place pour le faire.
  • Parce que le dopage, la corruption et la manipulation des compétitions sportives compromettent les valeurs éthiques, sociales, éducatives et culturelles du sport, autant que les bénéfices socio-économiques et les structures organisationnelles du sport, la question est au cœur du mandat de l'UNESCO. Protéger et promouvoir l'intégrité du sport est une tâche collective exigeant l'engagement de la totalité du mouvement sportif, des gouvernements, de l'industrie des paris sportifs et de la société dans son ensemble. L'UNESCO se tient prête à aider à ce processus, agissant en tant que « modérateur » pour faire avancer la réflexion internationale et rassembler les diverses parties-prenantes concernées.
  1. Qu’en est-il de la lutte contre le dopage?
  • Ce n'a pas été un thème central de MINEPS, la Convention internationale contre le dopage dans le sport, adoptée par l’UNESCO en 2005, fournissant un cadre spécifique pour ce combat.
  • L’expérience acquise dans la lutte contre le dopage est toutefois pertinente dans notre travail contre la corruption et la manipulation des compétitions sportives comme le truquage des matchs.
  • Avec l’usage et la vente de substances et de méthodes prohibées, la corruption et la manipulation des compétitions sportives sont les menaces principales pour l'intégrité du sport.
  1. Quels résultats concrets sont attendus de la Conférence ministérielle?
  • 90 experts du monde entier ont été consultés durant la préparation de la Conférence. Ils ont fourni des contributions aux documents de travail sur chaque thème et proposé des recommandations pour la Déclaration qui a été adoptée à l’issue de la Conférence.
  • Les recommandations portent sur l’amélioration de l’accès à l’éducation physique et au sport, en particulier pour les filles, les femmes et les personnes handicapées.
  • Elles appellent également à augmenter l’investissement dans l’éducation physique et sportive, reconnaissant les bénéficies socio-économiques du sport y compris son impact sur la santé publique et l’inclusion sociale.
  • Elles incitent à augmenter les mesures préservant l’intégrité du sport notamment contre les manipulations frauduleuses des compétitions sportives.

Les précédentes conférences MINEPS ont contributions de manière substantielle au dialogue international et au développement de l’éducation physique et du sport, notamment :

Retour en haut de la page