Projet sur les politiques d’Éducation physique de qualité


L’éducation physique de qualité contribue à l’éducation du 21e siècle

Le développement durable commence avec la sécurité, la bonne santé et la bonne instruction des enfants. Pour leur transmettre les compétences requises au 21e siècle, l'éducation doit se concentrer sur la formation des attitudes, la construction de comportements et l’inculcation de valeurs en faveur de la paix, de l'inclusion et du développement équitable.

« L'éducation physique de qualité (EPQ) est un point d’entrée essentiel... pour acquérir les compétences nécessaires dans la vie courante et développer des comportements positifs » (MINEPS V 2013).

Faits et chiffres sur les bénéfices de l’investissement public dans l’EPQ ...


Combler le fossé entre les politiques et la pratique

En tant qu'organisme des Nations Unies chargé des questions de sport, d'éducation et de consolidation de la paix, l’UNESCO s’est associée avec des partenaires (le Bureau international de l’éducation (BIE), la Commission européenne, le Conseil international pour l'éducation physique et la science du sport (CIEPSS), le Comité International Olympique (CIO), Nike, l’Organisation mondiale de la Santé (OMS), le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD), l’UNICEF) afin de promouvoir les larges bénéfices sociaux et développementaux de l’éducation physique et d’appuyer de façon pratique les gouvernements dans la révision de leurs politiques nationales, en vue de les rendre plus inclusives et centrées sur l’enfant.

Suite à un appel du Comité intergouvernemental pour l'éducation physique et le sport (CIGEPS), relayé à l’occasion de la Conférence mondiale des ministres du sport (MINEPS V) en 2013, l’UNESCO et ses partenaires ont développé un « package » pour les politiques d’EPQ.

 


Le « package » des politiques d’EPQ en bref

Un « mode d’emploi » (les Directives d’éducation physique de qualité à l’intention des décideurs) pour réexaminer et renforcer les mesures politiques, avec des données de références en matière d’enseignement adaptables au niveau local, des listes de contrôle, des exemples de bonnes pratiques et une matrice de mesures politiques (également disponible en anglais, portugais et espagnol);


Un document de méthodologie accompagnant les Directives, qui met en avant des bonnes pratiques en matière de processus de révision des politiques (disponible aussi en anglais et espagnol).


Une infographie plaidant en faveur d’un investissement public accru dans des politiques d’EPQ inclusives et centrées sur l’enfant (en anglais et espagnol).


Les documents des politiques révisées pourront bénéficier des contributions et de l’expertise de pays engagés dans une évaluation par les pairs, en vue de partager des bonnes pratiques et de fournir des orientations.

Participation et inclusion d’une multitude de parties prenantes directement impliquées et visées par les politiques d’EPQ, à travers des consultations conçues pour représenter les intérêts des organismes populaires dans le cadre d’élaboration des politiques« en amont ».

Développement de mesures politiques robustes au niveau national, à travers l’établissement de mécanismes pluripartites.

Soutien aux gouvernements dans la révision de documents de politiques d’EPQ en vue de rendre ces dernières plus inclusives et centrées sur l’enfant, et de promouvoir le savoir-faire physique en tant que partie intégrante du développement des individus.

Galerie photo

Pour plus d'informations, merci de contacter :

Nancy Mclennan
Chargée de projet – Section de la jeunesse et des sports
Secteur des sciences sociales et humaines
Mail : n.mclennan(at)unesco.org
Tél. : +33 (0)1 45 68 45 38

Retour en haut de la page