06.05.2014 - UNESCOPRESS

Des joueurs de légende de la Juventus FC et du Real Madrid vont disputer le match de la Coupe de l'UNESCO le 2 juin à Turin

© Juventus

L'UNESCO et le club de football italien de la Juventus de Turin ont uni leurs forces pour combattre le racisme et la discrimination dans le sport. Le partenariat sera officiellement lancé le 2 juin lors du match de la Coupe de l’UNESCO qui opposera des joueurs de légende de la Juventus et du Real Madrid au Juventus Stadium.

Les recettes du match financeront des programmes de réinsertion à destination des enfants soldats au Mali et en République centrafricaine ainsi qu’un programme mondial de recherche sur le problème du racisme et de la discrimination dans le sport.

Le match de la Coupe de l'UNESCO a été annoncé le 5 mai lors d'une conférence de presse au Juventus Stadium de Turin par Andrea Agnelli, Président du club, Florentino Perez, Président du Real Madrid, et Eric Falt, Sous-Directeur général pour les relations extérieures et l'information du public de l’UNESCO et représentant de la Directrice générale de l’Organisation, Irina Bokova.

« Grâce à notre collaboration avec l'UNESCO, je crois que la Juventus montre avec force ce que signifie participer à la lutte contre le racisme et à la promotion de l'intégration sociale. Le parcours est long et complexe, et c'est la raison pour laquelle l’engagement de tous est nécessaire », a déclaré Andrea Agnelli.

« La Juventus et le Real Madrid symbolisent le meilleur du sport. C’est pourquoi ils doivent s’engager à aider ceux qui souffrent. La Juventus peut être fière des projets qu’elle mène avec l'UNESCO. L’Afrique aime le football : nous devons être unis pour elle lors de cet événement qui sera aussi une fête du football », a déclaré Florentino Perez.
Parmi les joueurs de légende sélectionnés pour le match du 2 juin, certains étaient présents lors de la conférence de presse, comme Emilio Butragueño et Fernando Hierro pour le Real Madrid ; Edgar Davids, Fabio Grosso, Pavel Nedved et Gianluca Pessotto du côté de la Juventus.

Les projets financés par les recettes du match permettront d’aider d’anciens enfants soldats au Mali et en République centrafricaine à se réinsérer. Ils auront accès à des programmes d'alphabétisation et de formation à des métiers d’avenir tels que la maçonnerie et la menuiserie. Ils pourront aussi participer à des événements culturels, sportifs et artistiques destinés à leur donner confiance et espoir en un avenir meilleur.

Le partenariat permettra également de financer un projet mondial de recherche inédit d’étude sur la discrimination et le racisme dans le sport. Les résultats seront publiés dans un rapport visant à fournir aux gouvernements et autres acteurs impliqués des connaissances et des données sur ces phénomènes, ainsi que des recommandations sur les moyens de les combattre sur les terrains de sport. Le rapport devrait être finalisé d'ici fin 2015.

« L'UNESCO se réjouit de s'associer à la Juventus dans la lutte contre la discrimination et dans l'effort qui consiste à construire des sociétés plus inclusives et plus justes, dans lesquelles tous les jeunes femmes et jeunes hommes ont l'occasion de se démarquer », a déclaré la Directrice générale de l’UNESCO, Irina Bokova. « Le match de la Coupe de l'UNESCO, qui rassemble tous ces grands joueurs de football, marque le début d'un partenariat important qui, nous le croyons, fera la différence ».

L'UNESCO est l'agence chef de file au sein du système des Nations Unies pour la lutte contre la discrimination, le racisme, le dopage dans le sport et pour la promotion du fair-play.




<- retour vers Éducation physique et sport
Retour en haut de la page