Del olvido a la mémoria, 3: Africa en tiempo de la esclavitud

Le troisième volume de la collection «Del Olvido a la memoria» dépeint l’environnement d'origine des Afro-descendants, révélant la complexité et la richesse de la société africaine de leurs ancêtres: le développement des arts, des réseaux commerciaux complexes liant l’Afrique et l'Europe et des guerres civiles, fomentées par des trafiquants d’hommes et d'armes.

Beaucoup de personnes ont été déplacées en raison de ces guerres, ont été enlevé, puis envoyés vers les Amériques, dans le plus grand déplacement forcé de l'histoire, puisqu'il a représenté 12 millions de personnes. Parmi eux, plus de deux millions étaient des enfants de moins de 13 ans qu’on nommait alors «les jeunes de l'Atlantique».

Une équipe d'historiens de l'Amérique centrale a effectué ce travail d'enquête, sous la coordination de l'Université du Costa Rica et le soutien de l'UNESCO à San José.

  • Author(s): Cáceres Gómez, Rina, San José, Costa Rica, Oficina Regional de la UNESCO para Centroamérica y Panamá, 2008, 66p 
  • Publication Date: 18-09-2009
Retour en haut de la page