13.05.2013 - UNESCOPRESS

Pour que sport rime avec équité - La Conférence mondiale des ministres des sports débattra des moyens d’assainir le sport et de le rendre accessible à tous

© Flickr / Passion Leica

Lutter contre la corruption et la manipulation dans le sport, accroître l’investissement public, améliorer l’impact et les normes relatives aux grands événements sportifs et favoriser l’accès égal à l’éducation physique et le sport pour tous. Tels sont les sujets qui seront abordés lors de la Conférence internationale des ministres et hauts-fonctionnaires responsables de l’éducation physique et du sport (MINEPS V) qui se tiendra à Berlin du 28 au 30 mai.

La chancelière allemande, Angela Merkel, et la Directrice générale de l’UNESCO, Irina Bokova, ouvriront cet événement organisé par l’UNESCO et le gouvernement allemand avec le soutien du Conseil international pour l’éducation physique et la science du sport (CIEPSS).

Parmi les autres intervenants à la session d’ouverture figurent notamment le ministre fédéral allemand de l’Intérieur, Hans-Peter Friedrich et le Président du Comité international paralympique, Sir Philip Craven. Plusieurs experts de renommée internationale prendront part à la conférence pour présenter les dernières recherches sur les trois principaux sujets au programme des discussions.

Plus de 500 participants représentant les autorités sportives de plus d’une centaine de pays sont attendus. Parmi eux figurent notamment 50 ministres des sports, des chercheurs, des organes chargés de l’application des lois, des organisations gouvernementales, intergouvernementales, des ONG et des sportifs. La conférence se répartira en trois sessions :

L’accès au sport comme droit fondamental pour tous

Trop de personnes sont encore exclues du sport. Les gouvernements devraient mettre en œuvre des politiques afin de faire en sorte que les filles, les femmes, les personnes handicapées et les groupes socialement défavorisés aient un accès égal au sport à tous les niveaux ;

Promouvoir l’investissement dans les programmes d’éducation physique et sportive

Près de 2% du PIB mondial est généré par le secteur du sport. Les gouvernements doivent reconnaître qu’investir dans l’éducation sportive et l’activité physique –ainsi que dans les événements sportifs majeurs- est un atout en termes de développement économique et social. Mais le coût important et la complexité des exigences pour des événements sportifs majeurs comme les Jeux olympiques, paralympiques ou la Coupe du monde de foot peuvent limiter le nombre de pays susceptibles d’accueillir de tels événements.

Préserver l’intégrité du sport

En février 2013, Europol a annoncé que 380 matches professionnels de football ont fait l’objet de tentatives de trucage, dans le cadre d’une opération sophistiquée du crime organisé. La manipulation des compétitions sportives, le dopage et d’autres types de corruption au niveau national et international se développement partout. Des mesures sont à l’étude pour inverser cette tendance. Il s’agit notamment de mettre en place des législations strictes mais proportionnées, de partager l’information, de favoriser l’éducation et de favoriser la bonne gouvernance dans les organisations sportives.

La première Conférence internationale des ministres et hauts-fonctionnaires responsables de l’éducation physique et du sport (MINEPS V) s’est tenue au siège de l’UNESCO à Paris en 1976. La Conférence implique les gouvernements, les organisations du Système des Nations Unies et du monde sportif. Les résultats de la conférence aident à la mise en place par les gouvernements de politiques efficaces dans le monde. Ils fixent aussi une direction au programme international de l’UNESCO pour l’éducation physique et le sport.

***

MINEPS V aura lieu à l’hôtel Intercontinental de Berlin, MINEPS V, Budapester Straße 2
10787 Berlin, Allemagne

Les journalistes souhaitant couvrir cet événement doivent demander une accréditation.

Contacts médias :

Hendrik Lörges

Chargé de communication du ministère fédéral allemand de l’Intérieur

Tel:  +49 / (0)30 - 18681 1104

E-Mail: Hendrik.Loerges(at)bmi.bund.de

Sue Williams

Service de presse de  l’UNESCO

Tel: +33 1 4568 1706

E-mail: s.williams(at)unesco.org




<- retour vers Actualités
Retour en haut de la page