03.12.2012 - ODG

Irina Bokova : L'autonomisation des femmes s'inscrit dans une stratégie de progrès pour les droits de l’homme et le développement durable

© UNESCO/Landry Rukingamubiri

Le 3 octobre, la Directrice générale de l’UNESCO, Mme Irina Bokova, a ouvert la deuxième Conférence internationale Millennia2015, intitulée « Un plan d'action pour l'autonomisation des femmes ».

« L’égalité entre les sexes profite à tous, pas seulement aux femmes », a déclaré la Directrice générale. « C’est un accélérateur des transformations politiques, économiques et sociales. C’est une priorité globale de l’UNESCO, et c’est pour moi un engagement personnel ».

Millennia2015 œuvre en faveur de l’égalité entre les sexes, l’autonomisation des femmes, le respect des droits humains des femmes et des filles, la pleine participation des femmes aux décisions politiques, économiques et sociales, en coopération avec les hommes, dans une action commune visant à construire un avenir plus éthique et respectueux, conformément aux Objectifs du Millénaire pour le développement, à la volonté de l’UNESCO de promouvoir l’Éducation pour tous, au Sommet mondial sur la société de l'information ainsi qu’aux objectifs de la Commission de la condition de la femme des Nations Unies et d’ONU-Femmes.

Millennia2015 « Femmes actrices de développement pour les enjeux mondiaux » est un processus de recherche prospective lancé en 2007 par l’Institut Destrée, centre de recherche européen et ONG entretenant des relations opérationnelles avec l'UNESCO. Ce processus est organisé sous le haut patronage de l’UNESCO, avec le soutien de l’Organisation internationale de la Francophonie et en collaboration avec le Projet du Millénaire.




<- retour vers Actualités
Retour en haut de la page