20.05.2009 - UNESCO Social and Human Sciences

Le chercheur argentin en sciences sociales Atilio Alberto Borón va recevoir le Prix international UNESCO-José Martí

Le Directeur général de l’UNESCO, Koïchiro Matsuura, a décerné le Prix international UNESCO-José Martí 2009 à Atilio Alberto Borón, ancien Secrétaire exécutif du Conseil des sciences sociales pour l’Amérique latine et les Caraïbes (CLACSO). Le Prix sera remis lors d’une cérémonie qui se déroulera à La Havane (Cuba) le 17 juillet prochain.

L’attribution du Prix José Martí entend récompenser l’engagement intellectuel infatigable d’Atilio Alberto Borón en faveur de l’unité et de l’intégration des pays d’Amérique latine et des Caraïbes, ainsi que sa contribution aux études et à la promotion de la pensée de José Marti.

Atilio Alberto Borón est professeur de Théorie politique à la Facultad de Ciencias Sociales de l’Université de Buenos Aires et chercheur au sein du Consejo nacional de Investigaciones Científicas y Técnicas (CONICET). Il dirige aussi le Programa Latinoamericano de Educación a Distancia en Ciencias Sociales (PLED) du Centro Cultural de la Cooperación Floreal Gorini. Il participe également au Comité scientifique du Programme comparatif d’études sur la pauvreté (CROP), basé à Bergen (Norvège).

Le Prix international José Martí a été créé par le Conseil exécutif en 1994, à l’initiative de Cuba, pour récompenser une personne physique ou morale ayant contribué à l’unité et à l’intégration des pays d’Amérique latine et des Caraïbes, ainsi qu’à la préservation de leurs identités, traditions culturelles et valeurs historiques.

Le Prix, doté de 5.000 dollars, est décerné sur recommandation d’un jury international. Après la République dominicaine, l’Equateur, le Mexique et le Venezuela, l’Argentine est le cinquième pays latino-américain à voir un de ses ressortissants récompensé par le Prix José Martí. </font> </font>




<- retour vers Actualités
Retour en haut de la page