19.02.2014 - Secteur des sciences sociales et humaines

Une jeune malienne de 15 ans gagne le concours des « Chemins de la culture de la paix »

© UNESCODe gauche à droite : Olga Katilé, Mamadou Gaoussou Diarra, Lazare Eloundou

Olga Katilé, jeune malienne de 15 ans, est la lauréate des « Chemins de la culture de la paix: concours international pour la compréhension mutuelle» de l’UNESCO, dans la catégorie “Essai” pour son poème “Si la Paix…”. Elle a reçu son prix le jeudi 13 février 2014 à Bamako, capitale de son pays, des mains de Mamadou Gaoussou Diarra, Ministre de la Jeunesse et des Sports du Mali, accompagnée de ses parents et des responsables du corps professoral des établissements scolaires Kalanso et Kodonso.

Le concours a été lancé le 21 septembre 2012 dans le cadre du Programme d’action pour une culture de la paix et de la non-violence de l’UNESCO, à l’occasion de la Journée Internationale de la Paix pour inviter les jeunes à s’exprimer à travers une création artistique sur leur pratique de la paix et de ses valeurs intrinsèques au quotidien. Plus de 1300 jeunes entre 14 et 25 ans, de 55 pays différents ont participé à ce concours dans les quatre catégories: essai, photographie, vidéo ou arts graphiques.

Les travaux ont été évalués par un jury sur la base de leur originalité et de la créativité avec laquelle les jeunes perçoivent et expriment leur vision et leur pratique de la paix, de la tolérance et de la non-violence au quotidien. Ceux-ci sont des valeurs fondamentales de la culture de la paix et de la non-violence exprimées dans le nuage, symbole de la culture de la paix, qui devaient être représentées.  Le concours invitait les jeunes à prendre en considération « l’autre » dans la riche diversité de ses origines et de sa culture. La promotion de ces valeurs s’inscrit au cœur même de la Décennie internationale du rapprochement des cultures (2013-2022) proclamée par l’Assemblée générale des Nations Unies en décembre 2012.

Après avoir écouté la lauréate lire son poème, le Ministre de la Jeunesse et des Sports du Mali, Mamadou Gaoussou Diarra,  n’a pas caché son «réel plaisir» de présider cette cérémonie. « Votre sacre international honore tout le Mali. Il fait de vous une ambassadrice de la génération Dembé dont nous travaillons à favoriser l’émergence et qui doit s’illustrer par l’excellence et l’exemplarité afin d’influer sur l’ensemble de la nation ». S’exprimant sur la thématique du concours, le Ministre a également souligné qu’elle « revêt un intérêt particulier pour le Mali qui sort d’une période de trouble et qui travaille à sa reconstruction ».

Pour Lazare Eloundou, Directeur du Bureau de l’UNESCO à Bamako, au Mali, la « brillante œuvre » d’Olga « témoigne de l’esprit de créativité de la jeunesse malienne». Il a aussi souhaité que l’exemple d’Olga Katilé, élève au Lycée Kodonso, fasse des émules dans le pays voire sur le continent.

Selon les mots d’Olga « La paix dépend des comportements de tout un chacun vis-à-vis des autres… Je m’inspire de la situation infernale que nous vivons actuellement dans mon pays, le Mali, cette situation qui perdure déjà depuis plus d’un an... Mon poème a pour but, en ses différentes strophes, de faire comprendre aux gens l’importance de l’état d’âme de chacun dans une société … »




<- retour vers Actualités
Retour en haut de la page