Inclusion culturelle

Définition
Favoriser les lois et les politiques qui garantissent la participation culturelle, l'accès à la culture et le droit de l'exprimer et de l'interpréter. Du point de vue des politiques urbaines, l'inclusion culturelle appelle à mélanger les meilleures pratiques créatives, innovantes, entrepreneuriales et celles visant la résolution des problèmes.

Défis
Lutter pour la liberté d'expression culturelle et contre l'intolérance culturelle, religieuse, et la xénophobie. La langue, qui est un vecteur essentiel d'expression culturelle, peut aussi être un défi pour les migrants dont la langue maternelle est différente.

Bénéfices pour la ville d’accueil
La contribution culturelle des migrants apporte des avantages essentiels à la ville en termes de développement économique. Des villes multiculturelles qui favorisent la tolérance et le développement artistique sont des villes harmonieuses qui attirent les investissements internationaux et où les conflits violents et des frictions sociales peuvent être évités. Le projet "Agenda 21 de la culture" de CGLU illustre comment la tolérance culturelle et la promotion des ressources culturelles sont essentielles à la réussite économique et sociale de la ville.

Que peut-on faire?
Les décideurs municipaux peuvent faciliter l'accès aux droits culturels des migrants internationaux en assurant l'accès à la culture locale et aux loisirs, en soutenant les pratiques culturelles des communautés de migrants et en permettant l'expression culturelle comme un moyen de produire le dialogue et l’échange interculturel. Les migrants ont le droit de manifester leur religion et d'exprimer leur culture dans le respect des normes internationales relatives aux droits de l'homme. Les autorités locales devraient promouvoir la vie culturelle urbaine et reconnaître la diversité culturelle comme une source d'innovation, de créativité et de vitalité économique.

Exemples de bonnes pratiques :

L’Assemblée Municipale des Religions, Lleida, Espagne
La ville de Lleida a créé une Assemblée Municipale des Religions comme un organe participatif favorisant le droit à la liberté culturelle et religieuse et le droit à l'expression et encourageant les citoyens à participer à l'échange entre les religions et au dialogue interculturel. Les villes, et en particulier les communautés religieuses et culturelles  ségréguées où l'extrémisme religieux peut se développer, bénéficieraient de la création de telles assemblées interreligieuses.

Istanbul : Capitale des Cultures, Istanbul, Turquie
Cette approche par l’étude générale du rôle des immigrants en Turquie a de multiples objectifs, notamment la compréhension du potentiel des communautés de migrants dans la ville, l’évaluation des liens internationaux de ces Diasporas et la collecte des données sur leurs conditions et leurs modes de vie. Le développement du projet, grâce à des partenariats avec la municipalité métropolitaine d'Istanbul et l'Union des municipalités de Marmara, se fait par le biais de colloques et la création d'un festival de la migration.

Retour en haut de la page