Guatemala

Le projet Retejoven au Guatemala est mis en œuvre dans la région d’Izabal, choisie pour ses possibilités de développement. Ses bureaux opérationnels sont installés à Puerto Barrios. Le Projet cherche à bénéficier à au moins 50% de la jeunesse d’Izabal.

Le projet prévoit en particulier l’élaboration et la mise en application de politiques sociales pour la prévention de la violence, ainsi que le renforcement des connaissances sur la jeunesse, la formation des jeunes pour faciliter leur insertion professionnelle et la sensibilisation des médias au Guatemala. En outre, le Projet inclut la création d’un Observatoire de la jeunesse pour l’Amérique Centrale.

Le projet a quatre composantes :

  • Composante 1 : participation. Favoriser l’engagement direct des jeunes - formés dans les domaines de la communication, de la participation citoyenne et sur les thématiques liées au leadership - en termes de responsabilité publique et d’organisation de la vie communautaire ;
  • Composante 2 : communication. Développer de façon fonctionnelle et structurée les interactions et synergies entres les réseaux juvéniles locaux déjà existants et les réseaux juvéniles opérant dans les autres pays d’Amérique centrale ;
  • Composante 3 : entreprenariat. Créer et rendre opérationnels des espaces et structures de formation, d’intermédiation, d’orientation et d’insertion professionnelle, par le soutien à des initiatives d’entreprenariat juvénile, dans le cadre d’une vision stratégique du développement économique territorial ;
  • Composante 4 : Observatoire de la jeunesse. Imaginer et mettre en œuvre un Observatoire de la jeunesse avec un champ d’action régional, géré et dirigé par des jeunes centre-américains et ayant vocation à promouvoir des initiatives à caractère culturel et à générer des opportunités de formation en matière sociale et professionnelle.

Présentation

Titre du projet :

Retejoven, Développement juvénile et prévention de la violence au Guatemala. 

Institution responsable :

Le Bureau de l'UNESCO au Guatemala avec le Conseil national de la jeunesse (CONJUVE), le Programme « Mon premier emploi » (Mi Primer Empleo), la Commission présidentielle de coordination de l’action de l’exécutif en faveur des droits humains, le mouvement de jeunesse « Paix jeune » (Paz Jóven) dans le cadre de son programme décentralisé « Municipalités amies de la Paix » (Municipalidades amigas de la Paz), l’Unité de prévention de la violence, la Procurature pour les droits humains et la Structure de défense des jeunes et adolescents.

Secteur de l’UNESCO :
Groupe de travail intersectoriel (éducation, culture, communication, sciences sociales et humaines)

Coopération :
983 632 USD, coopération italienne

Période de mise en œuvre :
2008-2009 (13 mois)

Chef de projet :
Directeur du Bureau hors-siège de l’UNESCO au Guatemala

Coordinateur national :
Barbara Franchini


Pour plus d'informations, merci de contacter :

Barbara Franchini, b.franchini(at)unesco.org.gt.

Retour en haut de la page