Nicaragua

Le Plan d’opérations a été signé avec les nouvelles autorités nicaraguayennes le 16 février 2007 et devrait s'achever en septembre 2009. 

Le projet est mis en œuvre dans les districts de Chinandega, Managua et Matagalpa, choisis pour leur taux de violence élevé, dans le cadre du Programme de sécurité citoyenne (PSC), et est soutenu par la Banque interaméricaine de développement (BID). 10 000 jeunes vivant dans ces districts constituent le principal groupe cible.

Le projet a quatre composantes :

  • Composante 1 : Développement des capacités des professeurs, des conseillers d’éducation et des proviseurs pour améliorer leur contact avec les jeunes ;
  • Composante 2 : Promotion de la créativité des jeunes et de leurs capacités entrepreneuriales ;
  • Composante 3 : Promotion d’une vision plus équilibrée de la jeunesse dans les médias ;
  • Composante 4 : Développement de la recherche pour contribuer à la formulation des politiques de jeunesse.

Les principales activités menées sont :

  1. Depuis août 2008, des ateliers sur les « Expressions culturelles juvéniles », dans le but de fournir aux jeunes des outils pour développer des activités théâtrales et d’autres formes d’expression culturelle.
  2. Depuis mai 2008, des ateliers de formation auprès de conseillers scolaires et des familles pour leur fournir des outils de communication qui leur permettront d’établir un dialogue plus efficient avec les adolescents et les jeunes.
  3. L’étude Perception par les jeunes de leur environnement économique, politique, social et culturel, dans les municipalités de Chinandega, Managua et Matagalpa – Une vue d’ensemble sur leur présent et leur futur, menée par l’Institut d’études nicaraguayennes (IEN).
  4. Organisation de Ligues sportives juvéniles avec des jeunes venant de Chinandega, Managua et Matagalpa.
  5. Élaboration d’une campagne de communication pour construire une meilleure image des jeunes dans la société. Un documentaire sur le sujet sera monté pour être diffusé dans les médias.

Présentation

Titre du projet :

Développement juvénile et prévention de la violence au Nicaragua

Institution responsable :

Le Bureau de l'UNESCO à San José, Costa Rica, en coopération avec le secrétariat d’État à la jeunesse, le ministère de l’éducation, et avec la participation du ministère de la famille, d’autres institutions gouvernementales et ONG.

Secteur de l’UNESCO :
Groupe de travail intersectoriel (éducation, culture, communication, sciences sociales et humaines)

Coopération :
200 126 USD - Fonds fiduciaire japonais (JFIT)

Période de mise en œuvre :
mars 2007 – septembre 2009

Chef de projet :
Teresita Escotto Quesada (Bureau de l'UNESCO à San José, Costa Rica)

Coordinateur national :
César Castañeda


Pour plus d’informations, merci de contacter :

Retour en haut de la page