Agir avec et pour les jeunes filles adolescentes

Dans plusieurs régions du monde, les jeunes filles adolescentes font partie des groupes les plus vulnérables et des plus marginalisés de la population et doivent faire face à un grand nombre de désavantages et de violations de leurs droits.

L’éducation a un effet important sur la capacité des jeunes filles et des femmes à revendiquer des droits et à acquérir un statut au sein de la société, notamment en ce qui concerne l’indépendance économique et la représentation politique. La promotion de l’éducation et de la formation des jeunes filles et des femmes a connu des progrès considérables ces dernières années, notamment grâce aux efforts intensifs d’une multitude d’acteurs. Ceux-ci sont néanmoins convaincus qu’il reste encore beaucoup à faire. Les obstacles à l’éducation des jeunes filles et des femmes demeurent une réalité dans la plupart des pays et empêchent les femmes et les jeunes filles de jouir pleinement du droit à l’éducation et des bénéfices associés à tous les autres droits.

  • Promouvoir l’éducation des jeunes filles et la parité des genres à travers la mise en place des partenariats et la création de réseaux.
  • Assurer que les considérations sur la parité des genres, fondées sur la recherche et l’analyse, soient prises en compte dans les politiques et la pratique éducatives.
  • Soutenir l’offre de services éducatifs sensibles aux questions de la parité des genres, y compris l’assistance et l’orientation des filles en âge scolaire, la formation des enseignants et la production de matériel d’apprentissage.
  • Porter assistance aux jeunes filles adolescentes les plus marginalisées et désavantagées à travers le cadre inter-agence des Nations Unies. Dans le but de partager expériences et bonnes pratiques, et de développer des lignes directrices pour l’action en faveur des jeunes filles adolescentes les plus marginalisées, plusieurs partenaires du système des Nations Unies participent actuellement à une procédure de consultation menée par l’UNICEF.

 

 

Retour en haut de la page