Année internationale de la jeunesse : le rôle et la contribution de l’UNESCO

© Photo ONU/P. Filgueiras - Lancement à l'ONU de Année internationale de la jeunesse le 12 août 2010

L’Année internationale de la jeunesse a été lancée par les Nations Unies le 12 août 2010. L’Année fournit le cadre nécessaire pour amener la jeunesse au premier plan des débats mondiaux. C’est l’occasion de faire avancer le programme de développement des jeunes et de plaider pour des investissements accrus et des engagements renforcés en faveur de la jeunesse.

« À cinq ans de la date butoir de 2015, fixée pour la réalisation des Objectifs du Millénaire pour le développement, il est plus important que jamais d’encourager les jeunes à se consacrer à la création d’un monde plus juste et plus durable », écrit Irina Bokova, Directrice générale de l’UNESCO, dans son message à l’occasion du lancement de l’Année.

L’UNESCO met en œuvre différentes initiatives spécifiques dans le cadre des objectifs stratégiques de son Programme sur la jeunesse, en lien également avec la célébration de l’Année internationale du rapprochement des cultures (2010).

De février 2010 à février 2011, l’UNESCO a co-présidé le Réseau inter-agences des Nations Unies pour le développement des jeunes, aux côtés du Programme des Nations Unies pour la jeunesse, co-président permanent du Réseau. À ce titre, l’UNESCO a contribué à la coordination du système des Nations Unies mis en place pour la célébration de l’Année et à l’apport des Nations Unies aux principaux événements mondiaux organisés pendant l’Année, en particulier la Conférence mondiale de la Jeunesse (Mexico, août 2010).

Retour en haut de la page