Capitaliser sur la dimension sociale du sport

Tout au long de l’Année, l’UNESCO mobilise ses partenaires du monde du sport pour faire reconnaître l’importance du sport dans les activités destinées aux jeunes et favoriser des engagements en ce sens.

Récemment, l’UNESCO a travaillé avec son partenaire historique, le Comité international olympique (CIO), à l’organisation de la 7e Conférence mondiale sur le sport, l’éducation et la culture : « Donner la parole aux jeunes », qui s’est tenue à Durban, Afrique du Sud, en décembre 2010. Cet événement mondial a rassemblé plus de 600 participants, dont de jeunes dirigeants, des représentants de gouvernements, des agences de l’ONU, du mouvement sportif et des universités. En cohérence avec les objectifs de l’Année internationale de la Jeunesse, « Dialogue et compréhension mutuelle », et dans le cadre du suivi des premiers Jeux Olympiques de la Jeunesse, qui se sont tenus à Singapour en août 2010, les jeunes participants ont eu l’occasion de discuter avec les intervenants et partager leurs expériences pour la première fois dans l’histoire du forum. L’Année internationale de la Jeunesse a également été présentée et promue par le point focal pour la jeunesse du Département des affaires économiques et sociales (DAES) des Nations Unies pendant une séance plénière de la Conférence présidée par l’UNESCO et consacrée au « rôle de la jeunesse dans la promotion du dialogue interculturel à travers le sport ».

L’implication et la contribution des jeunes participants à Durban ont été inestimables et cette innovation sera étendue à tous les forums et conférences futurs du Mouvement olympique. En effet, comme il est recommandé dans la « Déclaration de Durban » [PDF en anglais, 81 KB], les jeunes devraient « être associés aux actions liées à la mise en œuvre de politiques et de programmes qui les concernent, à tous les niveaux ». Pour cela, l’UNESCO et le CIO appellent tous les gouvernements à reconnaître que l’investissement dans la jeunesse est un investissement dans le développement de la communauté et de la nation.

L’UNESCO travaille également avec des organisations comme l’Association internationale des journaux sportifs (IASN) pour promouvoir les valeurs du sport  et l’autonomisation des jeunes. Cette initiative intéressante sera lancée avec la première édition (à venir) du bulletin trimestriel en ligne UNESCO-IASN, qui portera sur le sport en tant qu’outil de développement et de paix, en particulier en Afrique. Dans toutes les éditions du bulletin électronique, les jeunes seront encouragés à diriger des changements positifs dans leurs communautés. Leur sera également réservé un « coin des jeunes », où un jeune s’exprimera sur un des aspects du thème principal de l’édition.

Retour en haut de la page