01.06.2012 - UNESCOPRESS

« Paris+20 » les 7 et 8 juin 2012 à l’UNESCO : une simulation de Rio+20 qui donne la parole aux jeunes et inspire le monde

© D.R.

Les 7 et 8 juin prochains aura lieu, au Siège de l’UNESCO, à Paris (France), la clôture d’une simulation exceptionnelle de négociations sur le développement durable par les jeunes, appelée « Paris+20 », qui clôturera une série de simulations similaires organisées, en avril et en mai, dans différentes villes du monde.

Organisée sous l’égide de l’association Sciences Po Environnement,  par une équipe d’étudiants de l'écoleSciences Po Paris, en partenariat avec le Secteur des sciences sociales et humaines de l’UNESCO, cette simulation nommée « Paris+20 » regroupera plus d'une centaine d'étudiants de tous horizons qui souhaitent faire entendre leurs voix à la conférence sur le climat Rio+20 et démontrer qu’il est possible d’avancer vers un autre avenir en donnant la parole à la jeunesse.

Deux des étudiants participant au projet intégreront ainsi la délégation officielle de la France à Rio+20 et prendront part  directement aux négociations.

Le projet « Paris+20 » a été à l’origine d’un mouvement qui s’est peu à peu étendu au monde entier au cœur du réseau MyCity+20 et compte influencer les négociations qui se dérouleront au Brésil en juin 2012 en étant représenté sur place, lors de la conférence Rio+20. Inspirés par l’expérience de la simulation de négociations sur le climat « Copenhague : Et si ça s’était passé autrement ? », organisée en 2011, les étudiants à l'initiative de « Paris+20 » ont décidé de donner l’occasion à de nouveaux étudiants de vivre cette expérience unique.

L’équipe « recherche » du projet travaille de façon étroite avec l’Institut du Développement Durable et des Relations Internationales (IDDRI) afin de développer des hypothèses de négociations innovantes qui seront testées pendant cette simulation. Grâce à cette initiative, elle espère développer des idées novatrices qui pourraient, à terme, inspirer des restructurations dans les processus de négociations internationales et refonder la confiance en leur capacité à répondre à l’urgence des défis environnementaux.

Pour mieux se faire entendre et engager dans la même démarche des jeunes du monde entier, l’équipe d’étudiants à l’initiative de « paris+20 » ont choisi d’étendre leur projet au-delà des frontières françaises. Ils ont ainsi créé, en parallèle de la simulation qui se déroulera à Paris, le projet « MyCity+20 » qui incite les villes du monde entier à organiser leur propre simulation de Rio+20.

De nombreuses réponses enthousiastes leur sont parvenues de la part d’organisations de jeunes et d’universités de tous les continents. Certaines simulations similaires se sont déjà tenues au mois d'avril (Mumbaï+20, New York+20 et Kinshasa+20), tandis que d'autres sont en cours  (Amsterdam+20, Mexico+20, Rio de Janeiro+20, etc.). Cette série de simulations se clôturera par « Paris+20 ».

Le contenu des discussions ainsi que les opinions exprimées durant l’Initiative « Paris+20 » et ses préparatifs n’engagera la responsabilité de l’UNESCO en aucune manière.

***

« Paris+20 » à l’UNESCO : Maison de l'UNESCO 7, Place de Fontenoy, salle XII (de 9h à 17h)

La réunion sera fermée au public le 7 juin mais ouverte à tous le 8 juin à partir de 15h.

Les journalistes souhaitant couvrir cet événement sont priés de s’accréditer.

Contact médias : Agnès Bardon, service de presse de l’UNESCO. Tél. : +33 (0) 1 45 68 17 64. a.bardon(at)unesco.org

Contact équipe Paris+20 : Parisplus20(at)gmail.com




<- retour vers Jeunesse
Retour en haut de la page