Campagne en faveur du retour à l’école

Iraq, 2013 © UNESCO

Budget (en dollars des États-Unis):  14 955
Source: UNESCO
Date: Novembre 2013/Terminé
Bénéficiaires: Enfants et jeunes syriens dans la région du Kurdistan iraquien 

 

Le 13 novembre 2013, l’UNESCO, en partenariat avec l’UNICEF et l’UNHCR et en collaboration avec le Gouvernement régional du Kurdistan et les ONG partenaires, a lancé une nouvelle campagne en faveur du retour à l’école afin d’encourager les enfants syriens à s’inscrire à l’école et ainsi échapper à la rupture scolaire forcée. 

 

Pour aider les réfugiés syriens dans les camps et les zones urbaines, cette campagne vise à leur offrir un environnement d’apprentissage sûr et protecteur et à rénover et moderniser les écoles existantes.

La plupart des enfants et des jeunes syriens sont arrivés au Kurdistan iraquien en 2012-2013, à un moment où l’année scolaire avait déjà commencé, si bien que la majorité d’entre eux ne s’est pas inscrite à l’école.

Cependant, le Gouvernement régional du Kurdistan a demandé à toutes les écoles de la région d’accueillir les enfants et les jeunes réfugiés syriens à n’importe quel moment de l’année scolaire.

Le manque de places dans les écoles arabophones constitue un autre obstacle à l’inscription des réfugiés syriens d’âge scolaire, et l’Organisation des Nations Unies et ses partenaires s’efforcent de développer les établissements scolaires.

Selon des familles de réfugiés résidant au Kurdistan, la distance jusqu’à l’école et les incertitudes concernant leur avenir expliquent souvent le faible taux d’inscription des enfants syriens à l’école.

Retour en haut de la page