Signification et objectifs

"Les indicateurs environnementaux, économiques et sociaux nous révèlent que notre modèle actuel de développement n’est pas viable… Nous vivons dans un monde parsemé d’embûches et aux ressources de plus en plus limitées. Le développement durable constitue le meilleur moyen de corriger notre trajectoire."

Ban Ki-moon, Secrétaire général de l'ONU

La Conférence mondiale de 2014 cherchera à atteindre les quatre objectifs suivants :

1. Célébrer une décennie d'action
« Qu'avons-nous accompli, quelles leçons avons-nous apprises ? »

La Conférence mondiale dressera le bilan de la mise en œuvre de la Décennie des Nations Unies pour l'éducation au service du développement durable (DEDD) et en célèbrera les réalisations. Elle appellera l'attention sur les initiatives, les acteurs, les réseaux et les idées exemplaires que la Décennie a inspirés et examinera leur impact à la lumière des données communiquées par les parties prenantes et collectées par l'UNESCO. Dans la perspective des actions à mener à la suite de la Décennie, elle mettra l'accent sur les succès à l’actif de la DEDD, tout en analysant les obstacles rencontrés et les enseignements tirés de l'expérience. Les exemples de bonnes pratiques recueillis dans le monde entier permettront une meilleure perception des approches viables de l'EDD, et aideront à déterminer les principaux domaines où des actions devront être entreprises à l’avenir.

2. Réorienter l'éducation en vue de bâtir un avenir meilleur pour tous
« Comment l'EDD renforce-t-elle la qualité de l'éducation ? »

L'éducation pour le développement durable permet à chacun d'acquérir les valeurs, les compétences, les savoir-faire et les connaissances nécessaires pour façonner un avenir placé sous le signe du développement durable. L'EDD implique l'intégration de contenus relatifs au développement durable dans les programmes éducatifs et l'application de méthodes d'enseignement et d'apprentissage qui aident les apprenants à se doter de compétences telles que l'aptitude à la réflexion critique et les poussent à agir pour bâtir un avenir meilleur. Faisant fond sur la Déclaration de Bonn de 2009, dans laquelle il est dit que « l'éducation au développement durable donne une nouvelle orientation à l'éducation et l'apprentissage pour tous », la Conférence mondiale réfléchira à l’importance de l'EDD en tant qu’élément à part entière d’une éducation de qualité pour le XXIe siècle.

3. Accélérer l'action en faveur du développement durable
« Comment l'EDD aide-t-elle à faire face aux défis en matière de durabilité ? »

Les solutions de la technologie, les leviers politiques ou les mécanismes financiers ne suffiront pas à instaurer le développement durable. Celui-ci nécessite un changement radical des mentalités, qui se traduise par un changement dans l'action. Attentive à l'interdépendance de l'environnement, de l'économie et de la société, l'EDD peut aider à susciter ce changement. La Conférence mondiale mettra l'accent sur le rôle de l'EDD dans la transition vers des économies et des sociétés vertes et sur sa fonction de catalyseur pour la planification et la mise en œuvre de programmes transsectoriels dans des domaines tels que le changement climatique, la biodiversité et la réduction des risques de catastrophes. Elle réfléchira aussi à la manière dont l'EDD peut contribuer à faire avancer les politiques et l'action en faveur du développement durable afin de répondre aux différents besoins existant aux niveaux mondial, régional, national et local.

4. Définir les priorités de l'EDD au-delà de 2014
« Quelles stratégies pour notre avenir à tous ? »

L'examen par la Conférence mondiale de la mise en œuvre de la DEDD conduira à élaborer des stratégies pour les activités d'EDD postérieures à 2014. À l'approche de l'échéance fixée à 2015 des Objectifs du Millénaire pour le développement et des objectifs de l'Éducation pour tous, et deux ans après la Conférence Rio + 20, la Conférence mondiale mettra également en relief le rôle crucial de l'EDD pour la réalisation de la série d'objectifs mondiaux en matière d'éducation et de développement qu'il y aura lieu d'adopter ensuite. Elle apportera des contributions concrètes aux agendas post-2014 de l'éducation et du développement durable. L'action en faveur de l'EDD doit se poursuivre au-delà de 2014. La Conférence aidera à faire en sorte qu'il en soit bien ainsi.

Retour en haut de la page