Structures de mise en œuvre

© Lumaxart

Tous les acteurs de l’EDD concernés sont invités à contribuer à la mise en œuvre du Programme d’action global par le biais des activités, projets et programmes divers qu’ils réaliseront aux niveaux mondial, régional, national et/ou local.

L’UNESCO sera chargée de gérer le programme à l’échelon international, et établira pour ce faire trois structures de mise en œuvre.

  • Le secrétariat du Programme d’action global sera établi à l’UNESCO afin d’assister l’Organisation dans ses fonctions de coordination globale, de suivi et de centre d’échange pour le programme. Il assurera en outre une liaison étroite avec les points focaux nationaux pour le programme et sollicitera les conseils d’un groupe consultatif multipartite.
  • Des réseaux de partenaires seront constitués et composés de parties prenantes ayant pris des engagements importants à fin de soutenir un ou plusieurs des cinq domaines d’action prioritaires. Ils aideront à stimuler la création de nouvelles activités par d’autres acteurs.
  • Le Forum mondial sur l’EDD, une tribune mondiale destinée aux acteurs de ce domaine, sera organisé périodiquement pour favoriser, entre autres, l’échange d’informations et d’expériences et le suivi global des progrès.
Retour en haut de la page