Lieu

© Nagoya Congress Centre

La Conférence mondiale de l’UNESCO sur l’EDD (2014) se tiendra au Nagoya Congress Centre, dans la ville de Nagoya, préfecture d’Aichi, Japon.

Aichi-Nagoya est située dans la région du Chubu, au centre de Honshu, l’île principale du Japon. Avec 7,4 millions d’habitants, le Chubu est la troisième région métropolitaine du Japon. La ville de Nagoya compte à elle seule 2,2 millions d’habitants.

Après avoir accueilli Expo Aichi Japan en 2005, qui avait pour thème « la sagesse de la nature »  ainsi que la Conférence des Parties de la Convention sur la diversité biologique (COP10) en 2010, la ville s’est engagée dans de nombreux projets dans le but de devenir une éco-capitale.

Par exemple, le plus grand site d’étape du Japon pour les oiseaux migrateurs, la vasière de Fujimae, située à proximité de Nagoya, a été inscrit par la Convention de Ramsar, en 2002, sur la liste des zones humides d’importance internationale. Pour protéger la vasière, en 1999, la cité de Nagoya a décrété un « état d’urgence pour les déchets ». Depuis, les entreprises et les autorités travaillent de concert sur les projets de recyclage. Ainsi, la quantité de déchets triés a doublé, la quantité globale de déchets a diminué de 40 % et la superficie des terres récupérées a augmenté de 80 %.

Aichi-Nagoya, en collaboration avec l’université de l’éducation d’Aichi, œuvre à l’augmentation du nombre des écoles associées de l’UNESCO. La préfecture d’Aichi a inclus l’EDD dans son plan de base de promotion de l’éducation. Par ailleurs, le Centre régional d’expertise (RCE) du Chubu sur l’EDD promeut activement l’EDD dans la région.

Retour en haut de la page