La perspective mondiale

Les entreprises appellent à intégrer le développement durable dans les programmes scolaires post-2015

Les entreprises considèrent l’éducation comme une priorité essentielle pour le monde après 2015, mais aussi comme l’un des domaines où elles sont les mieux placées pour faire la différence, selon une nouvelle étude thématique du Pacte mondial des Nations Unies.

Les sociétés LEAD – un groupe de 50 entreprises fortement engagées dans le Pacte mondial des Nations Unies – ont identifié l’éducation comme l’un de leurs 10 domaines prioritaires, et la considèrent comme un objectif distinct au sein des objectifs de développement durable potentiels. Elles recommandent que « les programmes scolaires au niveau primaire et à tous les niveaux supérieurs intègrent les concepts de développement durable, avec une attention particulière pour les écoles de commerce ».

L’Initiative du Pacte mondial sur les principes pour l’enseignement de la gestion responsable (PRME) montre comment ce système peut fonctionner dans le milieu universitaire. Plus de 500 écoles supérieures de commerce collaborent pour placer les questions de durabilité au centre de l’enseignement de la gestion et du leadership, en fournissant un réservoir d’idées et une nouvelle génération de leaders d’opinion pouvant être sollicités pour créer de futures entreprises durables.

Domaines prioritaires du programme de développement pour l’après-2015 proposés par les sociétés LEAD

Retour en haut de la page