10.10.2013 -

20 pays africains rassemblés pour accélérer les progrès éducatifs dans le cadre de l’initiative “Big Push”

@UNESCO

L’Unité de Coordination régionale pour l’éducation en Afrique de l’UNESCO, en étroite collaboration avec le Gouvernement de l’Angola, organise un second atelier régional dans le cadre de l’initiative visant l’accélération des efforts d’Education Pour Tous en Afrique. La rencontre se tiendra au Victoria Garden Hotel à Luanda, Angola du 18 au 22 octobre 2013.

L’initiative “Big Push” a été lancée en mars 2013. A ce jour, en Afrique, 32 pays sur 45 pays risquent de ne pas atteindre les six objectifs EPT en 2015. Par contre 12 autres pays ont une bonne chance d’y parvenir si des efforts supplémentaires conséquents sont consentis.

La réunion de Luanda rassemblera 20 pays d’Afrique sub-saharienne avec pour objectifs d’évaluer les progrès réalisés par les pays de la première phase (Angola, Tchad, Côte d’Ivoire, Lesotho, Niger, Sénégal, Swaziland et Zambie). 12 autres pays devraient intégrer le “Big Push » durant la réunion en Angola.

Participeront à cette rencontre des Ministres de l’Education, des Secrétaires permanents des Ministères de l’éducation, des Directeurs de l’Education de base, des Parlementaires, des Personnalités de haut rang du Système des Nations Unies et des représentations des ONG actives en Afrique.

Mobiliser l’engagement politique et financier

L’atelier est également conçu pour développer les capacités des représentants/pays à élaborer un cadre d’accélération EPT, leur fournir des orientations pour faciliter la mise en œuvre de l’initiative, assurer un engagement politique de haut niveau à l’initiative, s’accorder sur les modalités pour la revue EPT dans les pays prenant part à l’initiative « Big Push », plaider en faveur de l’inclusion des activités d’alphabétisation dans de le cadre d’accélération et lancer le Rapport Mondial sur l’Education des Adultes en Afrique.

Le « Big Push » est une initiative de l’UNESCO portée par le Bureau régional de l’UNESCO à Dakar et qui vise à soutenir un certain nombre de pays sélectionnés d’Afrique sub-saharienne afin de leur permettre d’entamer un processus de redéfinition de leurs priorités EPT et d’accélérer leurs efforts en prenant des actions urgentes et stratégiques. Ceci est réalisé à travers une forte mobilisation politique et financière aussi bien au niveau pays qu’au plan régional et global.

L’initiative a été lancée lors de l’atelier réunissant les pays de la première phase qui s’est tenu à Dakar en mars 2013.

La mise en oeuvre de l’Initiative « Big Push » repose essentiellement sur le partenariat actif entre les organisations membres du Comité de coordination de l’EPT (ADEA, ANCEFA, CONFEMEN, FAWE, UNESCO, UNICEF et UNFPA) avec le soutien des Bureaux UNESCO sur le terrain en Afrique.




<- retour vers Toutes les actualités
Retour en haut de la page