04.11.2016 - ODG

50 ans après les grandes inondations de Venise, la Directrice générale de l'UNESCO renouvelle son engagement au patrimoine mondial de la ville.

© UNESCO

Cinquante ans après les inondations de Venise et Florence en 1966 et la Campagne internationale de sauvegarde lancée par l'UNESCO, la Directrice générale, Irina Bokova, a effectué une visite à Venise, en Italie, du 3 au 4 novembre.

Cette visite était l'opportunité de souligner la coopération de longue date avec l'Italie et d'exprimer l'appui de l'UNESCO après que la série de tremblements de terre puissants qui ont causé  des pertes humaines et des dommages considérables au patrimoine, notamment à Amatrice et à Norcia.

A Venise, la Directrice générale a ouvert une conférence internationale à la Fondazione Cini sur l'avenir de la ville et sa lagune et la gestion durable du patrimoine intitulé « La durabilité des biens locaux à valeur mondiale : le cas de Venise et de sa lagune ».

La Directrice générale a réitéré la détermination de l'UNESCO à soutenir les autorités italiennes dans la sauvegarde du site du patrimoine mondial de Venise aujourd'hui, en réponse à la montée du niveau de la mer et à la pression touristique qui devrait connaître une croissance spectaculaire. Cet événement a eu lieu en présence de M. Giovanni Bazoli, Président de la Fondation Cini, et de Mme Ilaria Borletti Buitoni, sous-secrétaire d'État au ministère du Patrimoine culturel et des Activités et du Tourisme. Une exposition intitulée “Venezia 1966-2016. Dall’ emergenza al recupero del patrimonio culturale. Storie e immagini dagli archivi della città” (De l'urgence à la restauration du patrimoine culturel) est également organisée pour commémorer cet événement à la Bibliothèque nationale de Marciana.

La Directrice générale a rappelé l’ampleur de l'engagement de l'UNESCO à Venise depuis le lancement de la Campagne internationale de sauvegarde en 1966, qui a débouché sur une coopération exceptionnelle et un soutien mondial pour l'inventaire et la restauration des principaux monuments de la ville.

La Directrice générale a tenu une réunion de travail bilatérale d'une heure avec le Maire de la ville, M. Luigi Brugnaro, pour discuter de la voie à suivre. « Nous sommes tous d'accord sur la nécessité d'atténuer l'immense pression touristique sur la ville, et nous travaillerons avec tous ceux qui sont prêts à fournir des propositions concrètes pour construire un avenir durable pour Venise », a déclaré le maire.

« Nous sommes tous ensemble, nous faisons partie de la même équipe pour la protection de Venise », a déclaré la Directrice générale. « Venise est un patrimoine partagé d'une valeur universelle exceptionnelle, et doit aussi rester un lieu dynamique où tous les vénitiens peuvent vivre et travailler. L'UNESCO est profondément reconnaissante E.T. respectueuse des efforts de l'Italie et est déterminée à soutenir la population de Venise dans cet effort », a déclaré Irina Bokova. La Directrice générale et le Maire ont convenu de se réunir dans les semaines qui suivent pour continuer cette discussion et pour présenter des propositions concrètes en vue de la prochaine réunion du Comité du patrimoine mondial.

Irina Bokova a également rencontré la sous-secrétaire d'Etat Ilaria Borletti Buitoni pour discuter de la coopération avec les autorités italiennes, qui est plus importante que jamais. « Venise nous invite à travailler ensemble, en réunissant les ministères de la Culture, des Affaires étrangères, de l'Environnement et des Transports, il n'y a pas d'autre voie que la coopération et la culture du dialogue », a conclu la Directrice générale.

Au cours de sa visite, la Directrice générale a mis en exergue la diversité et le dynamisme de la ville, puissance culturelle, et le potentiel de la coopération avec l'UNESCO pour promouvoir les industries créatives comme source de fierté et d'emplois pour la ville. Elle a discuté de ces sujets avec le Président de la Biennale de Venise, M Paolo Baratta, et a visité l'atelier de Verrerie Seguso à Murano. 

Lors de son passage à Venise, la Directrice générale a également donné une conférence à l'Université Ca 'Foscari sur le thème « Promouvoir la diversité culturelle en tant que patrimoine partagé pour la construction de la paix », en présence du Professeur Tiziana Lippiello, Pro-recteur de l’Université de Foscari.

« Venise a toujours été un carrefour de cultures, réunissant des gens du monde entier, à l'extrémité occidentale des routes de la soie, partageant des biens et des idées. Nous devons écouter les leçons de Venise, et renforcer ces compétences interculturelles  pour vivre en paix dans le monde d'aujourd'hui, » a déclaré la Directrice générale. A cette occasion, la Directrice générale a reçu la distinction « Membre honoraire de l'Université Ca 'Foscari de Venise ».




<- retour vers Toutes les actualités
Retour en haut de la page
t3test.com