27.01.2014 - ODG

La Directrice générale commémore la journée mondiale en mémoire des victimes de l’Holocauste

© UNESCO/Fabrice GentileIrina Bokova, Directrice générale de l’UNESCO, visite l’exposition au Mémorial de la Shoah, Paris 2014.

Dans le cadre des événements organisés par l’UNESCO à l’occasion de la Journée mondiale de commémoration en mémoire des victimes de l’Holocauste, Irina Bokova a visité le Mémorial de la Shoah accompagnée de M. János Lázár, Ministre d’Etat dirigeant le Cabinet du Premier Ministre de Hongrie et Président de la Commission internationale de l’Année commémorative 2014 de l’Holocauste en Hongrie.

En présence de M. le Rabbin Meir Lau, Président de Yad Vashem, et de M. Samuel Pisar, Ambassadeur honoraire et envoyée spécial de l’UNESCO pour l’éducation à l’Holocauste, la Directrice générale a été reçue par le Président du Mémorial de la Shoah, M. Eric de Rothschild. S’exprimant devant des élèves présents, elle a mis l’accent sur l’éducation et la transmission de l’histoire de l’holocauste auprès des jeunes générations : « C’est vous les acteurs de demain, et c’est vous qui pouvez empêcher que cela se reproduise et soit oublié ».

La Directrice générale a également rappelé l’ensemble des programmes développés sous sa direction pour lutter contre l’antisémitisme et le négationnisme, et le travail de l’UNESCO pour intégrer l’enseignement à l’Holocauste dans les programmes scolaires partout dans le monde. Lors de la cérémonie officielle organisée le soir, la Directrice générale a notamment souligné la centralité de l’enseignement de l’histoire de l’Holocauste dans le combat contre toutes les formes de racisme et d’antisémitisme, hier et aujourd’hui, et dans la construction de la paix.

« Le souvenir est essentiel pour honorer les disparus. La mémoire des morts doit aussi nous aider à protéger les vivants, à lutter contre le racisme, l’antisémitisme, le négationnisme, aujourd’hui, maintenant. »**




<- retour vers Toutes les actualités
Retour en haut de la page