21.05.2012 -

Finalisation d'un manuel de référence pour l'éducation à la paix en Afrique de l'Ouest

Les élèves au Sierra Leone © UNESCO/ J. Caro Gardiner

Un projet de manuel de référence pour les formateurs de formateurs du système éducatif formel en matière d'éducation à la culture de la paix, les droits humains, la citoyenneté, la démocratie et l'intégration régionale devrait être finalisé cette semaine.

Les experts provenant des pays de l’Afrique de l’Ouest, de la CEDEAO (Communauté des Etats de l’Afrique de l’Ouest), de l'UNESCO et des agences de développement se réuniront à Lomé, Togo, du 21 au 25 mai pour finalisation du projet de manuel.

Accent sur les pays en crise ou en post-conflit

Le manuel est un des piliers du projet de CEDEAO sur « Paix et développement » couvrant 15 pays de la Communauté.

La prémière phrase du projet porte essentiellement sur 6 pays en crise ou en post-conflit dans la région à savoir la Côte d'Ivoire, la Guinée, la Guinée-Bissau, le Liberia, la Sierra Leone et le Togo.

Il est financé par la Banque Africaine de Développement et coordonné par l’UNESCO-Dakar.

La première phase couvrant 2006 – 2011 a permis notamment des études situationnelles et la production de documents pédagogiques dans les 6 pays ainsi que le partage d’expériences et la préparation du projet de manuel.

La seconde phase lancée en 2012 a pour objectif de finaliser et diffuser le manuel(en version papier et en ligne) et aussi de former des formateurs qui seront présentés par des pays ou qui peuvent être des volontaires indépendants.

Besoin crucial d’éducation à la paix

"Le manuel fait partie des efforts de la CEDEAO dans le cadre de la prévention et de la résolution des conflits en tant que pré-requis à tout développement » indique Pape Banga Guissé, Coordonnateur du projet à l’UNESCO-Dakar.

"Les développements récents dans la région ont montré le besoin crucial de davantage de paix et d’éducation aux droits humains » ajoute-t-il.

La réunion de cette semaine rassemblera les 6 pays cités plus haut auxquels s’ajouteront le Bénin, le Ghana, le Mali et la Gambie.

"Après cette réunion, il est prévu, en juillet 2012 au Burkina Faso, un atelier technique de validation. Le manuel sera définitivement approuvé au cours d’une conférence ministérielle en octobre 2012” explique Guissé.

Formation de volontaires

Du 7 au 12 mai, la CEDEAO, les Volontaires des Nations Unies (VNU) et l’UNESCO ont co- organisé un atelier de formation au Liberia.

Y ont participé une vingtaine de jeunes volontaires d’Afrique de l’Ouest spécialisés dans différents domaines.

Ils ont reçu une formation sur plusieurs modules portant sur les droits humains, la citoyenneté, la culture de la paix et la démocratie.

Ces volontaires sont déployés au Liberia.

D'autres seront recrutés et déployés dans trois autres pays pilotes (Guinée, Guinée-Bissau et Sierra Leone) pour intervenir dans des différents domaines comme la santé et l'éducation, l'agriculture, etc, avec un accent particulier sur la promotion de la culture de la paix.

Cette formation fait partie intégrante du Projet d'Appui au Développement et à la Paix de la CEDEAO. A terme, 160 volontaires seront formés et déployés dans les 4 pays pilotes. Voir également le communiqué de presse de la CEDEAO.




<- retour vers Toutes les actualités
Retour en haut de la page