05.11.2013 - UNESCOPRESS

Les dirigeants du monde entier débattent du rôle stratégique de l’UNESCO pour les nouveaux objectifs de développement

UN Photo/Evan SchneiderCassait Primary School in the Liquica district of Timorese capital Dili.

La 37e session de la Conférence générale accueille une nouvelle édition du Forum des dirigeants le 6 novembre 2013. Des Chefs d’États et/ou de Gouvernements ainsi que des représentants d’États membres de niveau ministériel mèneront un débat prospectif pour répondre aux questions d’intérêt stratégique, international et interdisciplinaire en indiquant des orientations générales utiles au futur travail de l’importante communauté de l’UNESCO.

La présente édition du Forum des Dirigeants est organisée autour de la thématique « Mobilisation et contribution de l’UNESCO à l’agenda post-2015 à travers l’éducation, les sciences, la culture, la communication et l’information ». Ce Forum revêt une importance particulière à l’heure où la famille des Nations Unies a lancé un débat sans précédent à l’échelle nationale, régionale et mondiale, afin de mener l’humanité vers un avenir équitable, durable et pacifique.

L’objectif de ce débat est d’élaborer un agenda de développement mondial qui fournira, à partir de 2015, un cadre d’action aux gouvernements, à la société civile, au secteur privé et autres parties prenantes, fondé sur une vision commune de la paix et du développement durables.

Ces efforts s’appuieront sur la Déclaration du Millénaire formulée en 2000, dans laquelle les Nations Unies s’engageaient à construire un monde différent, plus juste et plus prospère, exempt de pauvreté et de violence, et où tous les êtres humains vivraient dans la dignité. Cette vision prit la forme des Objectifs du Millénaire pour le développement, conçus selon des indicateurs mesurables et définis temporellement. Cet agenda a contribué à sortir des millions de personnes de l’extrême pauvreté, à mettre des millions de garçons et de filles sur le chemin de l’école, à améliorer la vie des femmes et à garantir l’accès à la nourriture, à la santé et à l’assainissement de millions d’individus, dans les endroits les plus pauvres de la planète.

Les progrès ont été remarquables, mais disparates. La situation du monde en 2013 n’est pas la même qu’en 2000. L’agenda post-2015 devra répondre aux défis liés à l’urbanisation de la population, aux dégradations environnementales, au changement climatique, aux situations de post-conflit et de post-catastrophe naturelle, aux inégalités grandissantes et à la persistance de la pauvreté. Le nouvel agenda de développement devra à la fois terminer le travail entrepris en 2000 et stimuler un changement de paradigme.

En tant qu’organisation dédiée à élever les défenses de la paix dans l’esprit des hommes et à faciliter la libre circulation des idées, l’UNESCO a la responsabilité spécifique de contribuer à l’agenda mondial en mettant en valeur le rôle central joué par le tissu intellectuel, scientifique et culturel de la société dans les processus de développement.

Afin de transmettre ces principes à travers des messages-clés, le Forum des Dirigeants de l’UNESCO offre une opportunité unique aux responsables politiques de tous les continents de dialoguer et d’échanger leurs points de vue de manière active et dynamique. Les contributions des chefs d’États, chefs de gouvernements et ministres à la réflexion de l’UNESCO seront partagées, pendant la Conférence, via des programmes diffusés en direct ou en différé par les radios, télévisions et médias en ligne du monde entier.

Les chefs d’États et de gouvernements suivants participeront au Forum des Dirigeants :

•           S.E. Mme Laura Chinchilla, Présidente de la République du Costa Rica

•           S.E. M. Moncef Marzouki, Président de la République de Tunisie

•           S.E. M. Algirdas Butkevičius, Premier ministre de la République de Lituanie.

Le Forum comptera également avec les interventions de :

•           S.E. Cheikh Nahyane Bin Moubarak Al-Nahyane, Ministre de la Culture, de la Jeunesse et du Développement social des Émirats arabes unis

•           S.E. M. Mohammad Javad Zarif, Ministre des Affaires étrangères de la République islamique d’Iran

•           M. Abdulaziz Othman Altwaijri, Directeur général de l'Organisation islamique pour l'Éducation, les Sciences et la Culture (ISESCO)

•           Mme Marie Madeleine Mborantsuo, Présidente de la Cour constitutionnelle du Gabon

•            S.E. M. Muhyiddin bin Mohd Yassin, Vice-Premier ministre et Ministre de l’Éducation de la Malaisie

•            S.E. M. Hossam Issa, Vice-Premier ministre et Ministre de l’Éducation supérieure de la République arabe d’Égypte.

Les séances du Forum des Dirigeants seront animées par S.E. M. Shashi Tharoor, Ministre d’État au Développement des ressources humaines de l’Inde, et par M. Stephen Cole, présentateur d’Al Jazeera English à Doha et à Londres.




<- retour vers Toutes les actualités
Retour en haut de la page