12.12.2011 - UNESCOPRESS

A Doha, La Directrice générale évoque l’Initiative d’éducation d’urgence avec Son Altesse Sheikha Mozah Bint Nasser

Le 11 décembre, en marge du 4e Forum annuel de l’Alliance des civilisations, la Directrice générale de l’UNESCO, Irina Bokova, s’est entretenue avec Son Altesse Sheikha Mozah Bint Nasser, Avocate spéciale du Secrétaire général des Nations Unies pour les Objectifs du Millénaire pour le développement (OMD2) sur l'enseignement primaire et Envoyée spéciale de l’UNESCO pour l’éducation de base et l’enseignement supérieur. Elles sont convenues de lancer une campagne visant à recueillir des fonds en faveur d’une Initiative d’éducation d’urgence–Partenariat pour l’Education pour tous. Il s’agit de favoriser la réalisation des Objectifs de l’Education pour tous dans une période où la coopération internationale est cruciale pour atteindre une éducation universelle de qualité.

Elles ont exprimé le souhait que cette initiative d’urgence bénéficie également du soutien d’autres donateurs et soit mise en œuvre sur la période 2012-2015 afin d’aider à l’UNESCO à atteindre ses principaux objectifs stratégiques. L’initiative d’urgence appuiera le programme et le budget adoptés par la 36e Conférence générale, notamment quant au renforcement du leadership dans le domaine de l’éducation pour tous, à travers la promotion, les partenariats et le suivi, avec un accent particulier mis sur les filles et les femmes. Une attention particulière sera portée aux pays les moins développés, qui sont les plus éloignés des objectifs de l’Education pour tous.

Elle sera complétée par d’autres initiatives mondiales visant à traduire l’engagement pris par les Chefs d’Etat lors du Sommet des Objectifs du Millénaire pour le développement de 2010, comme l’ « Initiative Eduquer un enfant » de Son Altesse.

Ses trois priorités stratégiques sont :

1.      Accélérer les progrès en faveur de la réalisation des Objectifs de l’Education pour tous et des OMD dans certains des pays les moins développés et dans les pays en situation de post-conflit ou de post-catastrophes.

2.      Promouvoir l’éducation comme un élément clé du développement durable au niveau mondial

3.      Faire face au manque de financement dans l’éducation, notamment pour ce qui est de l’Aide officielle au développement, des budgets nationaux d’éducation et du budget de l’éducation de l’UNESCO.

L’initiative vise à favoriser un accès équitable à une éducation de qualité de base et aux possibilités d’apprentissage, notamment pour les groupes marginalisés afin de favoriser leur accès au marché du travail.

La Directrice générale Irina Bokova et SA Sheikha Mozah ont exprimé leur intention de finaliser le programme de travail pour la mise en œuvre de cette initiative d’ici la fin du mois de février 2012.

La Directrice générale a remercié SA Sheikha Mozah pour son soutien indéfectible en faveur de  l’UNESCO et de son rôle de premier plan dans l’Agenda mondial sur l’éducation.

 

****




<- retour vers Toutes les actualités
Retour en haut de la page