08.12.2010 - ODG

Irina Bokova plaide pour le financement de l'éducation au WISE de Doha

© Sommet mondial de l'innovation pour l'éducation (WISE) - La Directrice générale de l’UNESCO, Irina Bokova, s’exprimant lors du Sommet mondial de l'innovation pour l'éducation (WISE) 2010, le 8 décembre à Doha (Qatar)

« Les effets du déficit de financement dans le domaine de l'éducation aujourd’hui, vont être considérables pour les générations à venir. Les décisions que nous prenons maintenant détermineront le cours du siècle à venir. La directrice générale de l'UNESCO, Irina Bokova a souhaité souligner l’actualité du proverbe chinois : « Si tes projets portent à un an, plante du riz ; à vingt ans, plante un arbre; à plus d'un siècle, éduque les hommes. », dans son discours au Sommet mondial de l'innovation pour l'éducation (WISE) 2010, réuni à Doha du 7 au 9 décembre.

S'adressant à la session plénière de la WISE, Irina Bokova a souligné la nécessité pour les gouvernements d'investir massivement dans l’éducation afin de sortir de la crise économique. Elle a également fortement milité en faveur d’une culture du résultat en vue d'atteindre les Objectifs du Millénaire pour le développement et soutenir les progrès réalisés au-delà de 2015, date fixée pour l’échéance. « Des mécanismes novateurs peuvent et doivent être mis en place rapidement pour accompagner les formes traditionnelles de financement, et dégager de nouvelles ressources » a-t-elle insisté.

• Sommet sur l'innovation mondiale pour l'éducation (WISE) 2010




<- retour vers Toutes les actualités
Retour en haut de la page