29.03.2012 - ODG

Irina Bokova : Le monde a besoin de la science, la science a besoin des femmes

© UNESCO/Landry Rukingamubiri

« Le grand défi du 21e siècle est d’assurer le développement durable pour tous les individus, qu’ils soient hommes ou femmes, jeunes et moins jeunes - de construire une croissance verte, sur la base de sociétés vertes, plus justes, plus équitables, plus inclusives, » a déclaré la Directrice générale de l’UNESCO, Irina Bokova, lors du 14e Prix L’Oréal-UNESCO pour les Femmes et la Science. La cérémonie a eu lieu au siège de l’UNESCO à Paris le 29 mars.

« En regardant les lauréates de ce soir, je me dis que les solutions existent, qu’elles sont à notre portée si nous savons les voir, » a poursuivi la Directrice générale après avoir félicité les cinq lauréates de cette année, Pr Jill Farrant d’Afrique du sud, lauréate pour l’Afrique et les États arabes, Pr Ingrid Scheffer d’Australie, pour la région Asie-Pacifique, Pr Bonnie Bassler des Etats-Unis, pour l’Amérique du Nord, Pr Frances Ashcroft du Royaume-Uni pour la région Europe et Pr Susana López du Mexique, pour l’Amérique latine.

Depuis 14 ans, l'UNESCO et la Fondation L’Oréal mettent sous les feux des projecteurs des femmes chercheurs d’exception qui, par la portée de leurs travaux, contribuent à relever les grands enjeux planétaires d’aujourd’hui et de demain. Chaque année, le Programme pour les Femmes et la Science met en lumière l’excellence scientifique et encourage les talents. 




<- retour vers Toutes les actualités
Retour en haut de la page