14.02.2013 -

Journée de solidarité avec le Mali le 18 février au siège de l’UNESCO

T. Joffroy / CRATerre-EAG © UNESCO -Réfection de l'enduit de la mosquée de Sankoré à Tombouctou, Mali, 2003

Décideurs et experts du Mali, de France et de l’UNESCO vont élaborer un plan d’action pour restaurer le patrimoine culturel du Mali et sauvegarder les remarquables manuscrits du pays au cours d’un événement d’une journée organisé au siège de l’UNESCO le 18 février.

Cet événement prévoit une série de présentations et de discussions avec la participation de Bruno Maïga, ministre de la Culture du Mali et Aurélie Filippetti, ministre française de la Culture et des responsables du patrimoine culturel, des musées et des bibliothèques du pays. Il fait suite à une visite au Mali de la Directrice générale de l’UNESCO, Irina Bokova, et du Président français François Hollande. Il fait également aux appels répétés de l’UNESCO en faveur de la préservation du patrimoine du pays.

L’UNESCO s’est par ailleurs engagée à soutenir les efforts du Mali pour reprendre possession de son patrimoine, qui a été très sévèrement endommagé par les groupes armés qui occupaient une large partie du pays l’année dernière. A Tombouctou et Gao, ces groupes armés ont en effet largement endommagé et détruit les sites du patrimoine mondial. Ils ont aussi cherché à détruire les remarquables bibliothèques du pays.

La Journée de solidarité du Mali sera ouverte à 10h00 (accueil des participants à 9h00) par Irina Bokova, Aurélie Filippetti, Bruno Maïga et Solomon Jason Mbuzi, Président du groupe Afrique, Ambassadeur et Délégué permanent de la Zambie auprès de l’UNESCO.

Veuillez noter que les journalistes pourront assister à la cérémonie d’ouverture qui sera suivie par un point de presse en présence de la Directrice générale de l’UNESCO et des ministres français et malien de la culture.

Au cours d’une session privée qui aura lieu à partir de 11h00, les responsables du patrimoine culturel malien et des experts de l’UNESCO examineront un projet de plan d’action pour la restauration du patrimoine culturel malien, notamment des manuscrits, avec des décideurs du Mali, des pays voisins et de France. Le plan d’action sera présenté au cours d’une conférence de presse à 17h30.

A 18h00, l’Ambassadrice de bonne volonté de l’UNICEF Angélique Kidjo ouvrira un programme culturel au cours duquel se produiront des artistes et des personnalités maliens de premier plan : Rokia Traoré, Bafing Kul & the Appolo Band, Maliden, Cheick Tidiane Seck, Pedro Kouyaté et Inna Modja (inscription en ligne).

***

Accréditations : Djibril Kébé, Service de presse de l’UNESCO, +33 (0) 1 45 68 17 41, d.kebe(at)unesco.org

 




<- retour vers Toutes les actualités
Retour en haut de la page