25.05.2013 -

Malacca : la Directrice générale visite un site du patrimoine mondial et une école du réSEAU

©UNESCO -Director-General with students from the Muzaffar Syah Science Secondary School in Malacca on 23 May.

« À Malacca, j’ai vu le monde et vous en êtes les gardiens », a déclaré la Directrice générale, Irina Bokova, le 23 mai, devant une assemblée de plusieurs centaines d’étudiants de l’école secondaire scientifique Muzaffar Syah à Malacca, qui fait partie du Réseau des écoles associées de l’UNESCO.

La ville de Malacca a été inscrite sur la Liste du patrimoine mondial en 2008, en reconnaissance de son patrimoine multiculturel unique, fruit de plusieurs siècles d’échanges entre l’Orient et l’Occident, de l’influence de la colonisation portugaise, hollandaise et britannique et du commerce avec l’Inde, la Chine et l’Europe. Ce patrimoine continue de vivre aujourd’hui dans le mélange des styles architecturaux, la coexistence des religions et des langues, la musique, les danses et d’autres traditions.

La rue de l’Harmonie, qu’a visitée la Directrice générale, incarne ce patrimoine de tolérance, puisqu’elle abrite l’un des premiers temples hindous construits en Malaisie, une mosquée aux influences marquées de Chine et de Sumatra, l’un des plus vieux temples bouddhiques chinois du pays et une église datant de la période portugaise. Mme Bokova a également effectué une visite privée de la maison du défunt Tan Cheng Lock, le premier Président de l’Association chinoise malaisienne, qui offre un riche aperçu de l’histoire de la communauté chinoise en Malaisie.

Mme Bokova a affirmé aux élèves de l’école secondaire scientifique Muzaffar Syah que le patrimoine de Malacca « appartient à l’ensemble de l’humanité ». « Il vous revient de le chérir, le préserver, le protéger et le transmettre aux générations futures », a-t-elle ajouté.

L’école bâtie sur les hauteurs de Malacca est spécialisée dans les sciences et fait partie des « écoles intelligentes », établissements d’élite de Malaisie. Ce pensionnat accueille prioritairement les enfants aux bons résultats scolaires qui sont issus de familles défavorisées. Outre les matières traditionnelles qui vont des mathématiques et de la biologie à l’histoire et la géographie, l’établissement dispense un enseignement multilingue en mandarin, arabe, français, allemand et japonais, en plus de l’anglais qui est obligatoire.

M. Haji Rosland Bin Hussein du Ministère de l’éducation a souligné la priorité accordée par son gouvernement au renforcement du système éducatif en vue de préparer les élèves aux défis de l’avenir. Parlant de l’importance d’un enseignement multilingue, il a ajouté : « apprendre une langue signifie découvrir une culture et cela rend plus tolérant ».

En félicitant la Malaisie pour avoir placé l’éducation au cœur de son agenda du développement, la Directrice générale a affirmé : « lorsque nous aspirons à la paix et la sécurité, nous avons besoin de la science pour apporter des réponses au changement climatique, protéger la biodiversité et gérer les ressources en eau. Nous avons besoin de l’innovation pour imaginer de nouvelles solutions qui bénéficieront aux populations. Grâce à votre curiosité et à votre travail assidu, vous trouverez ces solutions ». Elle a encouragé les filles à s’engager dans des carrières scientifiques en les informant des efforts de plaidoyer accomplis par l’UNESCO pour la promotion des femmes dans les sciences.

Mme Bokova a également rendu hommage aux enseignants de l’école, en déclarant : « aucune nouvelle technologie ne peut remplacer un bon enseignant. Les enseignants insufflent la curiosité et le désir d’apprendre, ils ont également la charge de transmettre certaines valeurs de dignité, de tolérance, d’ouverture et de respect de la diversité. C’est le socle qui nous permet de vivre ensemble dans la paix et de nous comprendre les uns les autres ».

Les élèves ont accueilli Mme Bokova autour de stands illustrant l’approche créative et axée sur les élèves qui est celle de leur école : un film vidéo réalisé et joué par les élèves sur les thèmes du patrimoine de Malacca, du recyclage de l’eau et de projets de robotique ainsi qu’une découverte des langues et des cultures étrangères par la cuisine, la calligraphie et d’autres formes d’expression. L’école organise également diverses activités, telles que visites de sites du patrimoine mondial, participation des jeunes à des conférences et des forums internationaux, célébration des journées internationales de l’UNESCO, travaux de service à la communauté et concours d’écriture d’essais.

En partant, la Directrice générale a déclaré aux élèves : « Je souhaite que vous réalisiez tous vos rêves, vous êtes les messagers de l’UNESCO ».

Pendant le séjour de la Directrice générale, le Ministre principal a organisé en son honneur un dîner en présence du Gouverneur de Malacca, M. Mohd Khalil bin Yaakob, au cours duquel un spectacle de musique et de danse a témoigné de la diversité culturelle de Malacca.




<- retour vers Toutes les actualités
Retour en haut de la page