21.10.2013 - ODG

« Nous avons besoin des villes apprenantes pour construire un avenir meilleur pour tous », déclare à Beijing la Directrice générale de l’UNESCO

© UNESCO/D.Lynch - De gauche à droite : son Excellence M. Yuan Guiren, ministre de l'Éducation son Excellence de la République populaire de Chine, Mme Liu Yandong, vice-Premier ministre, Irina Bokvoa, Directrice générale de l'UNESCO, et l'honorable M. Wang Anshun, maire de Beijing.

Le 21 Octobre, la Directrice générale de l’UNESCO, Irina Bokova, a ouvert la première Conférence internationale sur les villes apprenantes, en présence de son Excellence Mme Liu Yandong, vice-Premier ministre de la République populaire de Chine, de son Excellence Yuan Guiren, ministre de l'Éducation, ainsi que l’honorable M. Wang Anshun, maire de Beijing.

La Directrice générale a notamment déclaré : « L'innovation et la résilience ont des racines plus profondes que les actifs financiers ou économiques. Les solutions proviennent de l'imagination des hommes et des femmes, du respect de leurs droits et de la dignité, dans des sociétés qui sont justes et inclusives. En cette période de changement, la formation continue est un impératif vital - et les villes, où vit plus de la moitié de la population mondiale, jouent un rôle moteur dans la création de nouvelles possibilités d'apprentissage et de transmission des savoirs ».

Mme Liu Yandong a souligné de l'importance de la formation continue et des villes pour la réalisation du «rêve chinois » et atteindre les objectifs de l'équité, de la prospérité pour tous, de l'inclusion sociale, du bien-être public et de l'harmonie. « Le concept des villes apprenantes est important », a déclaré le vice-Premier ministre, afin de mettre l’humain en première ligne des efforts de développement, pour favoriser la tolérance et l'harmonie dans les villes durables, afin de catalyser la créativité et de l'innovation - tout cela , afin de promouvoir une paix durable et un développement harmonieux. »

Réunissant plus de 500 maires, des responsables de l'éducation dans les villes et des experts de quelque 200 villes à travers le monde, la Conférence internationale est co-organisée par l'UNESCO, le ministère de l'Éducation de la Chine et le gouvernement municipal de Beijing.

Il s'appuie sur le travail pionnier de l'Institut de l'UNESCO pour l'apprentissage tout au long de la vie et est co-organisé par le Secrétariat de la Commission nationale de la République populaire de Chine auprès de l'UNESCO et la Commission municipale de l'Education de Beijing.

Le but de cette conférence est de mobiliser les villes à utiliser leurs ressources pour promouvoir l'apprentissage tout au long de la vie et la formation continue pour tous – comme accélérateurs de l'égalité et de justice sociale, de cohésion sociale et de création d' une prospérité durable. Les villes jouent un rôle essentiel dans al poursuite de ces objectifs.

«Les villes sont des acteurs clés pour la paix et le développement du siècle à venir - notre défi est d'assurer cette paix est durable et ce développement soit durable », a déclaré Irina Bokova.

A cette occasion, la Directrice générale s'est entretenue avec le secrétaire du Parti de la municipalité de Beijing, M. Guo Jinlong, où ils ont discuté de l'importance de l'apprentissage et de l'éducation, de la créativité et l'innovation pour le développement humain durable de Beijing. La Directrice générale a remercié le Secrétaire du Parti pour son engagement de longue date à l'UNESCO.

En marge de la Conférence, Irina Bokova a pu rencontrer l'honorable maire du gouvernement municipal de Shenzhen, M. Xu Qin. Shenzhen est une ville créative de l’UNESCO pour le design et une ville de premier plan pour la production des connaissances, la recherche scientifique et la technologie.

La Directrice générale a également rencontré le président de l'Académie chinoise d'ingénierie, M. Zhou Ji. Ce fut l'occasion de discuter de la prochaine Conférence internationale de l’UNESCO sur l'ingénierie, les sciences et la technologie qui se tiendra à Beijing en Juin 2014, lorsque le Centre international des Sciences de l'ingénieur et de la technologie sera lancé.

Le même jour, Irina Bokova a visité l'école primaire Shi Jia Hu Tong de Beijing, une partie des associations et clubs UNESCO de République populaire de Chine – notamment une école consacrée aux politiques d’égalité des chances disposant de tous les moyens éducatifs modernes.

 




<- retour vers Toutes les actualités
Retour en haut de la page