22.05.2012 -

Rencontre entre la Directrice générale et le Roi de Jordanie

© UNESCO/Paola Leoncini-BartoliUNESCO Director-General Irina Bokova with His Majesty King Abdullah II, Jordan, May 2012

Lors de sa visite officielle au Royaume hachémite de Jordanie, la Directrice générale de l’UNESCO, Irina Bokova, a rencontré S. M. le Roi Abdullah II Ibn Al Hussein.

« L’UNESCO et la Jordanie entretiennent de longue date une relation fructueuse », a déclaré le Roi.

Sa Majesté a souligné la préoccupation majeure qu’est pour la Jordanie la Vieille Ville de Jérusalem et a rappelé que le Ministre jordanien des affaires religieuses et des Awqaf représente l’autorité en charge de la préservation d’Al-Haram Al-Sharif, y compris de la mosquée Al-Aqsa.

La Directrice générale a souligné combien la Jordanie est importante en tant que partenaire de l’UNESCO de même que pour le rôle de premier plan qu’elle tient dans la région en favorisant un climat constructif  et propice pour les négociations, notamment sur la question de Jérusalem.

Elle a rappelé la réunion d’experts chargée de revitaliser le Plan d’action de l’UNESCO pour la Vieille Ville de Jérusalem en octobre 2010 et a remercié Sa Majesté pour l’attitude des plus coopératives adoptée par la Jordanie à l’égard de toutes les parties concernées s’agissant de l’obtention d’un consensus sur le projet de la Rampe des Maghrébins.

La Directrice générale a réitéré son appui à la préservation du patrimoine culturel de la Jordanie en mentionnant le site emblématique de Petra inscrit au Patrimoine mondial de l’UNESCO et les défis que pose la pratique d’un tourisme durable sur ce site devenu « victime de son propre succès ».  À cet égard, elle a également exprimé le souhait de l’UNESCO de voir rapidement nommer un directeur à la tête du Département jordanien des antiquités.

Le Roi a affirmé son ferme soutien à l’Organisation dans la période de difficultés qu’elle traverse actuellement, conséquence du non-versement de fonds par les États-Unis à la suite de l’admission de la Palestine comme membre de l’UNESCO.

La Directrice générale a félicité le Roi Abdullah II pour ses réalisations majeures dans les domaines de l’éducation et des sciences et a tout particulièrement salué S. M. la Reine Rania pour la ferveur de son engagement personnel dans la Campagne mondiale pour l’éducation.

La Directrice générale a demandé à Sa Majesté que la Jordanie adopte une attitude proactive dans la mobilisation des dirigeants politiques pour la réussite de Rio + 20, ce qui est une préoccupation majeure du Secrétaire général de l’ONU et un domaine où la région arabe joue un rôle essentiel sur des questions telles que l’eau, l’énergie, l’environnement et le développement durable.

Le Roi est convenu que l’eau et l’énergie constituent des défis en termes de développement durable pour la Jordanie et sa région et a assuré la Directrice générale de son intérêt personnel pour cette question.

 




<- retour vers Toutes les actualités
Retour en haut de la page