07.02.2012 - ODG

Protéger le Patrimoine dès le plus jeune âge

La Directrice générale, Mme Irina Bokova prend part à la cérémonie d'ouverture du « Concours Panasonic mondial de photos-reportage écologique », le 8 février au siège de l'UNESCO à Paris. Le concours vise à sensibiliser les jeunes à l'environnement par l’intermédiaire d’écrits et de photographies réalisés par des enfants durant leurs visites sur des sites du Patrimoine mondial. Trente-sept pays ont pris part au concours depuis 2008, soit 160.000 élèves au total, avec 130.000 journaux de bord recueillis. Deux Artistes de l'UNESCO pour la paix font partie du jury cette année : Patricia Velasquez et la Comtesse Setsuko Klossowska de Rola.

« La protection de notre patrimoine est un processus long et exigeant. Il commence avec les jeunes », a souligné Mme Irina Bokova, se référant à la Convention du patrimoine mondial et à la façon dont il rassemble les peuples et les Etats, les ressources et le savoir-faire afin de protéger notre culture variée et les merveilles naturelles de notre planète. « Les meilleurs moyens de préserver et de promouvoir notre patrimoine sont le respect et le dialogue », a-t-elle ajouté.

En mai 2011, l'UNESCO et Panasonic ont signé un accord pour promouvoir le développement durable à travers la conservation du patrimoine mondial et l'éducation à l’environnement. Ce concours a permis à des jeunes de s’investir dans une campagne mondiale pour la préservation du patrimoine.

A cette occasion, la Directrice générale désignera l’interprète britannique, Sarah Brightman, une des rares interprètes à être arrivée en tête du hit-parade dans les catégories de musique de variété et de musique classique, comme Artiste de l’UNESCO pour la paix. Brightman prête sa voix et son visage à la nouvelle campagne de Panasonic pour souligner l'importance d'un avenir durable à travers un voyage dans les plus beaux sites du patrimoine mondial à protéger.




<- retour vers Toutes les actualités
Retour en haut de la page