15.01.2014 - ODG

L’UNESCO appelle à investir davantage pour l’éducation de qualité pour la jeunesse syrienne

DR

Lors de la seconde conférence des donateurs pour les victimes de la guerre en Syrie qui s’est tenue à Koweit City aujourd’hui, la Directrice générale de l’UNESCO Irina Bokova a appelé à augmenter les investissements en faveur de l’éducation des jeunes touchés par la crise syrienne.

« Cette jeunesse désœuvrée ne pose pas seulement un problème éducatif » a déclaré Irina Bokova. « Alors que la violence et l’extrémisme ont atteint un niveau sans précédent dans la région, le manque d’éducation de qualité contribue non seulement à l’inactivité, à nourrir la colère et la frustration mais il forme aussi le terreau de la manipulation et de l’exploitation des jeunes. Il crée les conditions de la violence et du sectarisme. »

A travers une nouvelle initiative consacrée à l’éducation et à l’engagement des jeunes pour la stabilité, l’UNESCO cherche à élargir les opportunités des jeunes touchés par la crise syrienne et à faciliter leur insertion sociale et professionnelle. Cette initiative vise à soutenir en particulier l’accès à l’enseignement secondaire de qualité, l’enseignement professionnel et l’enseignement supérieur.

« L’UNESCO est fière d’annoncer son premier partenariat avec le Koweït pour cette initiative et remercie son Excellence l’Emir du Koweit, son Excellence Sheikh Sabah Al-Ahmed Al-Jaber Al-Sabah pour son engagement en faveur de l’éducation dans le contexte de la crise syrienne » a déclaré la Directrice générale.

« A travers toute la région, parents, professeurs et gouvernements font des efforts considérables pour garantir autant que possible la continuité de l’enseignement pour les jeunes, permettre la résilience et tâcher de maintenir la paix dans des circonstances extrêmes », a-t-elle ajouté. « L’UNESCO est déterminée à mettre son mandat au service de cet objectif, pour les Syriens et pour toute la région. » Cette initiative s’ajoute et renforce plusieurs programmes existants de l’UNESCO. Au cours des trois dernières années, l’Organisation et ses partenaires, notamment l’Union européenne, ont apporté leur soutien à travers différents programmes en faveur des jeunes touchés par la crise syrienne en Irak, en Jordanie, au Liban et à l’intérieur même de la Syrie.

Environ 2,4 milliards de dollars de promesses de contributions ont été faites par les participants à la conférence d'aujourd'hui, présidée par le Secrétaire général de l'ONU M. Ban Ki-moon, et accueillie par l'émir du Koweït, Son Altesse Cheikh Sabah Al Ahmed Al Jaber Al Sabah.

 

www.unesco.org

Media contact:Sue WilliamsUNESCOTel: +33 (0)1  4568 1706                                                    s.williams@unesco.org




<- retour vers Toutes les actualités
Retour en haut de la page